08/04/2015

Pézizes, oui! Morille, non!

Bonjour à toutes et tous,

Arrivée difficile du printemps avec des températures nocturnes souvent très proches du gel, un programme peu compatible pour les poussées de nos vedettes printanières. Alors que les premières morilles sont annoncées en France, voir les photos des lecteurs, chez nous, c'est uniquement les pézizes veinées, Disciotis venosa, qui sont apparues depuis une quinzaine de jours. Du côté liégeois, Steve nous a signalé des morillons, nous avons visité une de nos places, mais rien à signaler.

Voici une série des plus jolies pézizes 2015 à ce jour, elles ont été immortalisées ce week-end Pascal sauf l'écarlate, les premières de l'année vous ne les verrez pas, car suite à un effacement sans les avoir téléchargées, elles sont uniquement restées dans notre mémoire visuelle, si si si c'est vrai! Un peu comme cet article qui aurait du être publié hier soir et qui a mystérieusement disparu au moment de l'enregistrement, ici ce n'est pas de ma faute! :-(

J'espère ne plus revivre le même événement aujourd'hui ...

DSC_0001.JPG

Une jolie pézize écarlate, Scarcoscypha coccinea, photographiée à la mi-mars et ensuite la série des veinées.

P1080977.JPG

DSC_0013.JPG

DSC_0014.JPG

DSC_0016.JPG

DSC_0017.JPG

DSC_0021.JPG

Deux jeunes spécimens plutée couleur de cerf, Pluteus cervinus.

DSC_0028.JPG

Et la version plus âgée

DSC_0031.JPG

Au rayon des fleurs, si les jonquilles sont toujours présentes, les orchis peinent à grandir, mais heureusement un bon nombre de courageuses sont là pour agrémenter l'environnement.

DSC_0033.JPG

La Corydale creuse, Corydalis cava et pour suivre une violette odorante blanche, pas trop courante dans notre région.

DSC_0037.JPG

Il reste à vous dire que la première récolte de pézizes a merveilleusement accompagné, les asperges blanches du pays et le jambon "Maison" de 12 mois, dont voici une photo, juste pour vous émoustiller les papilles avant de passer à table ...

DSC_0011.JPG

Pour les amateurs de randonnée, voici un petit montage d'une de nos escapades en terre gedinnoise et plus précisément à Bourseigne-Neuve, point de départ d'une belle balade dans la vallée de la Hulle. Jolie rivière qui délimite la frontière avec la France, c'est un régal de parcourir son tracé sinueux, les bois avoisinant doivent regorger de belles places... Cet itinéraire de 14,5 km ne présente pas de difficulté, mais le balisage relativement médiocre doit vous inciter à vous procurer la carte des promenades auprès de l'office du tourisme de Gedinne, sans elle vous aurez quelques soucis pour effectuer cette belle boucle! C'est une région superbe avec d'infinies possibilités de randonnées à pied, en vtt ou à cheval, il faut visiter la Tour du Millénaire (point culminant de la province Namur), la fange de l'Abîme et bien d'autres choses...

Bonne soirée et fin de semaine à toutes et tous, en espérant revenir très vite avec des histoires de ... morilles évidemment! Amitiés et à ...

 

18:28 Écrit par Michel et V dans Balade, Plutée | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | |  Imprimer

02/04/2015

Photo des lecteurs 2015

Bonjour à toutes et tous,

Cette année, c'est Laurent du Jura qui nous envoie une photo de sa première récolte de morilles, un joli mélange de Morchella conica! Je pense que la plus grosse est de la variété costata et quelques elata!

IMG_2585_001.JPG

Merci Laurent, nous attendons la suite ;-)

Pour suivre c'est Mede60 qui entre en action:

Bonjour à tous! Il y a fort bien longtemps que je suis passé par là... hé oui c'est la vie!!! Pas toujours facile et souvent incompréhensible! Sur ce coup là je préfère tourner la page....
 Bon je vois qu'il y a des nouveaux, que le forum a dépassé les 300 000 visiteurs, que Michel et Véro sont toujours pleins de bons conseils, enfin que des bonnes nouvelles!!!
 Moi aussi, j'en ai une bonne: Après deux années très médiocre en trouvaille de morilles, hier je retourne sur une plateforme que je jugerais "débutante". Je m'explique:
 Michel avait répondu à (je ne sais plus à qui, pardon) que parfois quelques morilles faisaient les éclaireurs avant de s'implantées. Effectivement, cette place très petite d'ailleurs 30m2 max, a toujours donnée deux trois morilles dans l'année et rien de plus! Cette année alors que le temps n'a pas été vraiment hivernal et que pour ma part il n'y a eu absolument rien en neige, je me suis décidé de sortir de mon hibernation et de faire un tour sur cette place sans grande conviction...
 Qu'elle ne fut pas ma surprise de voir les éclaireuses donner le feu vert a l'implantation d'un nouveau poste. 16 magnifiques morilles noires bien droite m'attendaient (j'ai des photos que je vous envoies). La seule chose un peu gênante, c'est que je ne suis pas seul sur le poste, des restes de pieds coupés s'y trouvaient aussi, pourtant il faut le trouver celui-ci! La prochaine fois j'irais en mode camouflage! Bon tout ça pour dire que dans le sud Picard, la saison est repartie. Un grand merci encore et encore à Michel et Véro pour tous leurs conseils, la preuve ça marche....

20150405_091521.jpg

20150405_112109.jpg

 Avec un beau décor en plus, merci et bravo Mede, bonne continuation!

 

12/04/15 - Premières belges! Merci à Etienne qui en en a trouvé 5 dans la région liégeoise.

SAM_3136.jpg

Et voici les photos que Steve nous a envoyées

20150414_122002_resized.jpg

20150413_124904_resized.jpg

20150412_191047_resized.jpg

20150412_180116_resized.jpg

20150412_175256_resized.jpg

Merci pour le partage et bravo pour cette belle récolte qui doit en faire pâlir d'envie!

 

16:12 Écrit par Michel et V dans Photos des lecteurs 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

23/02/2015

Collybie à pied velouté

Bonjour à toutes et tous,

Enfin quelques photos de champignons, ça commençait à nous manquer un peu trop, aussi hier nous sommes partis à la recherche de sujets de saison. Avec les gelées nocturnes encore présentes ces derniers jours, les oreilles de Judas ne méritent pas le détour, donc le champignon de saison qui résiste un peu au gel, c'est notre pied velouté, Flammulina velutipes ou Collybia velutipes.

DSC_0003.JPG

DSC_0002.JPG

DSC_0004.JPG

DSC_0007.JPG

En cherchant cette espèce, qui pousse sur le bois mort, nous avons observé d'autres champignons souvent présents toute l'année et notamment des Stérées.

Voici l'hirsute, Stereum hirsutum.

DSC_0010.JPG

DSC_0016.JPG

Et la Stérée pourpre, Chondrostereum purpureum.

DSC_0012.JPG

DSC_0013.JPG

Voilà pour ce bref article sur l'activité fongique actuelle, en espérant vous avoir un peu réveillé car d'ici un mois, sauf hiver persistant, la grande saison va débuter...

Bonne soirée et semaine à toute et tous, et à ...

22/02/2015

La promenade du Chêne au Gibet

Bonjour à toutes et tous,

C'est une promenade "Coup de Cœur" que nous vous proposons aujourd'hui, nous l'avions déjà effectuée en partie l'année dernière, au début du mois de mars, et nous y sommes retournés cette semaine. Le départ de la promenade se situe soit à Barvaux-Condroz ou à Failon. Le balisage "Losange rouge" est très bien réalisé et ne nécessite normalement pas l'achat de la carte des promenades locales, mais nous conseillons toujours de le faire, un imprévu étant toujours possible! De plus cet itinéraire contient une partie nettement mois intéressante que nous avons évité lors de cette deuxième visite, nous vous indiquerons notre tracé préféré.

La météo était parfaite, un peu plus de fraîcheur que l'année dernière mais du soleil avec une belle lumière, donc des bonnes conditions pour les photos.

Une photo prise ce mercredi 18 pour vous donner une idée de l'ambiance.

DSC_0007_001.JPG

Nous avons sélectionné un certain nombre de photos et ce serait fastidieux de les placer dans l'article, aussi nous vous proposons de nous suivre en balade dans un petit montage sous forme de diaporama.

 

Situation: Belgique, province de Namur, près de Ciney, commune d'Havelange.

Accès: N4 sortie Pessoux-Maffe

Carte 01.JPG

Carte 02.JPG

Toutes les explications sur Cirkwi (Attention plan non conforme)

Pour acheter la carte à 5€ Commune d'Havelange

Au départ de Failon, parking le long de la route principale près des bulles à verre, notre tracé préféré:

  • prendre la direction de Barvaux et emprunté le premier chemin à gauche. Passer devant un bâtiment sur la droite et suivre le chemin vers le bois, rester sur le chemin principal, qui monte après le passage du ruisseau, pour rejoindre la partie balisée par le losange rouge. Flèches rouges sur le plan ci-dessous.

Autre itinéraire.jpg

Nous vous souhaitons une belle promenade, vous n'oublierez pas la traversée de la superbe propriété du château de Ramezée. Nous avons particulièrement apprécié l'entretien et la propreté des lieux, en espérant que tout le monde continue à respecter ce site unique!

Bonne fin de week-end à toutes et tous, et à ...

10:41 Écrit par Michel et V dans Promenades | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer

16/02/2015

Le pain "maison" au semi levain

Bonjour à toutes et tous,

Nous profitons de cette période un peu (trop) calme au niveau fongique pour (enfin) publier la recette du pain maison comme nous le fabriquons depuis pas mal de temps. C'est une recette qui était fournie avec le manuel de notre pétrain et que nous avons adaptée à nos souhaits.

De la farine bio, de l'eau, du sel et un petit peu de levure pour amorcer le levain, voilà pour les ingrédients qui composent cette recette. Les quantités annoncées sont prévues pour réaliser 6 grands pains, à vous d'adapter pour la quantité souhaitée. Pourquoi utiliser de levure boulangère lyophilisée? 

  1. pour la fraîcheur absolument nécessaire pour la réussite de la recette;
  2. facilité, il y en a toujours dans l'armoire;
  3. car le dosage nous convient parfaitement.

Ne confondez pas avec la levure chimique (Pyrophosphate et bicarbonate de soude)!

La confection des pains selon ce procédé semble laborieuse? Non c'est une habitude, la première opération prend +/- 15 minutes, la seconde +/- la même chose et la troisième 30 minutes, plus la cuisson.

 Quelques remarques:

  • la quantité d'eau varie selon la qualité de la farine;
  • un four n'est pas l'autre;
  • dans cette recette le pétrissage est fait à l'aide d'un pétrin électrique;
  • surveillez la montée de la pâte dans les formes car elle peut déborder; (je t'assure Guit hihihi)
  • en été, le linge de cuisine (définition belgo-franco-helvético-québécoiseRigolant) utilisé pour recouvrir la pâte doit être mouillé pour éviter qu'une croûte se forme.

Des liens intéressants:

http://www.farines.be/presentation.asp

http://samap-eco.fr/

http://samap-eco.fr/moulins/le-petrin/

Pour suivre, place aux images!

Si vous avez des questions, n'hésitez pas!

Bonne semaine à toutes et tous, et à...  

16:15 Écrit par Michel et V | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer

15/01/2015

Terrine de Coq des Prés aux petits gris de Warnant et trio printanier

Coq des Prés.png

Bonjour à toutes et tous,

SporesXtrème un peu silencieux ces derniers temps, hé oui, la période des fêtes occasionne d'autres activités et le temps libre s'est fait rare.

Pour nous faire pardonner, voici la recette d'une terrine, que seuls les connaisseurs du monde fongique pourront exécuter avec les mêmes champignons. Les autres, consolez-vous, trouveront des remplaçants tout à fait honorables, ils se limiteront aux morilles et aux champignons noirs asiatiques qui sont la version exotique de nos oreilles de Judas.

Le "Coq des Prés" est une appellation pour un poulet de campagne "Bio", élevé en région wallonne et au Luxembourg, qui peut être remplacé par un poulet de qualité de votre région. Les petits gris, c'est des petits gris, ici aussi c'est la qualité qui compte et il faut privilégier les filières courtes. Quel plaisir de rencontrer des producteurs fiers de leurs produits et de se fournir directement chez eux!

Nos Coqs des prés sont issus de l'élevage de Guillaume Fastré d'Assesse, il vend également des pommes de terre de premier choix ( pour les lecteurs du coin, vous trouverez l'adresse via le lien du site des Coqs des Prés).

Les petits gris de Warnant, ben oui ils proviennent de l'Escargotière de Warnant car ce n'est pas loin de chez nous!

Les ingrédients:

Un poulet de +/- 1.5kg et un peu plus d'1kg de viande de porc (spiringue et gras de gorge), au total une fois le poulet désossé et la viande parée = +/- 2kg ; 100 petits gris ; morilles, pézizes et oreilles de Judas +/- 600 gr réhydratés ; des pistaches ; 40 gr de sel marin ; 3 gr de poivre noir + 2.5 gr de blanc ; 2 gr de Piment d'Espelette en poudre ; 2 oignons ; 1 échalote ; 1 belle gousse d'ail ; le zeste d'un citron (bio!) ; du persil ; 2 œufs ; 60 ml de pastis.

La recette :

Réhydratez vos champignons. Hachez la viande, grille moyenne, réservez au frais. Préparez les oignons, l'échalote et l'ail, le zeste du citron. Faite revenir les oignons hachés (pas trop finement) dans de la graisse d'oie et un peu d'huile d'olive. Ajoutez les champignons et ensuite l'échalote et l'ail. Laissez refroidir (pendant ce temps hachez le persil), ajoutez ce mélange à la viande, ensuite les escargots (coupez les plus gros en deux), les pistaches, le sel, les épices, le zeste de citron, les œufs et le pastis. Mélangez soigneusement et préservez au frais pendant une nuit.

Ebouillantez vos pots, (nous en avons utilisé d'une contenance de +/- 170 à 180 gr en respectant la hauteur maximum de remplissage, si vous avez les mêmes quantités que nous, vous devez arriver à avoir 16 pots de 170 gr de terrine), remplissez les pots et refermez. Faire cuire 3h à 100° pour stériliser. Nettoyez les pots avant de les étiqueter et rangez les au frais et à l'abri de la lumière. Si vous êtes aussi raisonnable que nous, vous n'attendrez pas les trois mois conseillés avant de consommer !!! ;-)

Bon appétit!

Pour terminer, quand même une photo de champignons prise dimanche dernier, il s'agit d'un beau groupe de pleurotes en forme d'huître, mais ils sont restés sur place car le lieu de croissance était plus que douteux pour ne pas dire pollué !

 

DSC_0002.JPG

Bonne fin de semaine, bon week-end à toutes et tous, et à ...

 

19:53 Écrit par Michel et V dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer

08/01/2015

Je suis CHARLIE

Comment rester indifférents?

Nous nous joignons et relayons la réaction de notre commune

CHARLIE.JPG

18:17 Écrit par Michel et V dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer