• Pour quelques explications de plus...

    Bonjour à tous les amycomanes ! 

    Désolé pour le retard, mais une petite faute de manipulation hier soir a éffacé notre belle rédaction. Premièrement, félicitations à Guit pour sa danse de la pluie de samedi soir, il a parfaitement réussi. Sous tente , résultat garanti, la nuit fût courte. Heureusement le reste du WE à Wissant s'est bien déroulé avec un temps plus qu'agréable, pour les champignons, à part quelques oreilles de judas désséchées, rien ... Par contre, pas mal d'orchidées non identifiées.

    Wissant08.0524.Orc.01RB
      

     

    Wissant08.0525.01RB

     

    Nous profitons également pour dire à Guit combien nous apprécions son blog, à visiter absolument. Ok Richard, parlons de la verpe conique, le problème est le suivant: certaines sources la donne pour non comestible ou a éviter pour sa rareté et son manque d'intérêt culinaire et d'autres comme comestible ! Afin de ne pas commettre d'erreur, nous avons décidé de ne plus mentionner cette info dès qu'il y a des avis différents. Nous en profitons pour rappeler quelques règles essentielles à respecter afin d'éviter des mauvaises surprises:

    • Dans le doute, tu t'abstiendras.
    • Champignon comestible sur un terrain pollué n'est pas à consommer.
    • Si 5 critères sont nécessaires pour l'identifiction, il faut impérativement obtenir 5/5.
    • JAMAIS de récolte dans un sac plastique.
    • Cueillir uniquement les spécimens bien développés, intacts et encore frais.
    • Consommer le plus rapidement possible et conserver au frais en attendant.
    • Pour une identification, récolter l'entièreté du spécimen. Noter les caractéristiques environnantes.
    • ...

    Il faut encore ajouter que toute personne peut développer une intoxication aberrante ou une allergie, donc lors de la première dégustation d'une espèce, il vaut mieux n'en consommer qu'une petite quantité. Attention aux livres un peu plus anciens, certains champignons réputés comestibles à l'époque ne le sont plus aujourd'hui. Pour terminer cette partie un rien moins comique mais au combien utile, il faut encore signaler les dangers annexes:

    Maladie du renard, les tiques, les insectes et les reptiles, les chasseurs et les gardes..., les tempêtes et les orages. Bon nous arrêtons pour ne pas vous dégouter, avec cette anecdote qui est la seule fausse note dans notre parcours "mycophagique" qui représente tout de même l'ingestion de +/- 50 espèces différentes sur 13 ans. Une petite récolte dans une sapinière où poussent plusieurs variétés de cèpes et bolets, parmis ces bolets se trouve le poivré (Boletus piperatus) renseigné comestible, mais en petite quantité comme condiment. Donc quelques bolets poivrés terminent dans la préparation du jour, pas de problème, c'était bien bon. Quelques heures plus tard, en pleine nuit, le réveil est inévitable tant la gorge en feu est douloureuse, avec la désagréable sensation de ne pouvoir déglutir, un peu comme l'anesthésie chez le dentiste. Depuis, nul bolet poivré n'a plus jamais pris place dans notre panier !

    Merci Richard pour tes superbes photos sur ton blog. Un petit mot pour Canaille: Orval, Doudou... et l'accent belge peut-être une fois, mais oui Canaille, nous sommes belges de Belgique...et nos champignons aussi !

  • Réaction et action

    Merci Richard pour ton intervention, nous avons supprimé le non comestible pour la verpe conique, nous donnerons des explications lundi ou mardi.

    Pour Guit, merci de ne pas trop danser pour la pluie ce W-E...

  • Bienvenue à vous !

    Merci pour ces premiers commentaires encourageants. Juste une petite mise au point pour Canaille, mais que nous pardonnons volontier vu l'heure tardive de sa réaction. Les mousserons cités datent bien du 01 et 03 mai et nous ne sommes toujours pas à jour, malheureusement, ils'agissait bien du dernier W-E de récolte pour cette espèce. Les spécimens laissés intacts (nous en laissons un exemplaire tout les 15 à 20 cm, les moins frais ou beaux) étaient toujours présents ce dimanche 18 dans un triste état et sans nouveaux voisins. St George a quitté les bois pour rejoindre nos amis montois et leur Doudou... nous espérons bien les revoir début avril 2009, nos chers mousserons !

    Samedi 10. V.E. Très beau 25 à 30°

    Dans le bois des 6 cercles (de mousserons), arrivée de la Platanthère des montagnes (platanthera chloranta) encore en boutons. Cette très belle orchidée à fleurs blanches arrive d'habitude un peu plus tard, il faudra donc visiter certaines stations de cèpes d'été et d'amanites rougissantes un peu plus rapidement que prévu ! La néottie commence à fleurir et les jacynthes s'éffacent en emportant leur parfum enivrant et cette douce lumière bleutée.

    Dimanche 11 et lundi 12. V.E. Très beau 25 à 30°

    Nous profitons de cette période un peu calme pour faire quelques balades en VTT, rien de tel pour préparer les mollets aux futures courses dans les bois et donner bonne conscience pour une petite Orval !

    Samedi 17 et dimanche 18. 15 à 18° V.N. N.E Averses orageuses, éclaircies.

    Visite d'un autre bois où l'Aspérule odorante (Galium odoratum) est en fleurs. Le lézard vivipare (Lacerta vivipara) nous observe, inquiet, mais flatté devant l'objectif, si bien qu'il fini par poser.

    Aspérule odorante.08.01RB

     

    Lézard vivipare.08.01RB

    Retour au bois des six cercles pour voir l'évolution des orchidées et des mousserons.

    Platanthère.08.01RB

    Voici donc la platanthère !

    Néottie.08.02RB

    Et notre Néottie à présent bien ouverte. Nous voici à jour et nous allons prendre un peu d'avance car ce W-E est déjà programmé pour une escapade du côté de Wissant. Promis juré, si nous voyons le moindre carpophore, nous vous le gardons au frais jusque lundi soir. En notre absence, profitez pour chercher la russule charbonnière, le cèpe d'été ou l'amanite rougissante car ils sont bien capables de profiter de notre absence pour montrer le bout du chapeau. Nous comptons sur vous pour relater les évènements si...! Merci et bon W-E.

     

  • Mai 2008

    Jeudi 01. V.S. averses, éclaircies, orages, grêles, soleil, etc... giboulées de mai ? +/-15°. Quelques beaux morillons dominent le lierre rampant pour nous accueillir sur cette place, malheureusement, les morilles jouent les absentes...! Pour nous consoler un évènement exceptionnel nous attend au premier cercle de mousserons, la naissance en direct d'un beau spécimen !

    Mousseron08.02RB

    Superbe, non ? A signaler pour les amateurs que ce cru 2008 nous a donné des mousserons non vereux et ceci sans exception, c'est une première depuis 13 années de cueillettes. De plus un fait tout aussi inexplicable nous a étonné sur cette station, où nous connaissons six cercles de mousserons, ils ont crû de +/- 1.5 mètre de diamètre. A ce jour nous n'avions jamais constaté une telle croissance, est-ce dû à cette mauvaise année 2007 ? Autre belle découverte ce jour, sur la même station, l'apparition de la Néottie (néottia nidus-avis), cette jolie orchidée couleur de miel.

    Néottie08.01RB

    Très bonne pizza "Forestière" pour terminer la journée. Nous joindrons la recette de la pâte un de ces jours.

    Samedi 03. V.Sud. Très beau 20 à 22°. Retour au même bois que jeudi et à nouveau des mousserons, toujours aussi beaux. Au passage, nous vous faisons partager le plaisir d'admirer la beauté du gouet tacheté (Arum maculatum).

    Arum08.01RB

     

    Dimanche 04. Temps estival ! Belle balade sans grandes ambitions mycologiques et malgré cela, une morille nous attendais là, où nous l'espérions. Enfin, une nouvelle place ! Orval pour fêter l'évènement sans dépasser la dose...!. Très belle semaine de plus en plus chaude, mais le vent passe résolument à l'est, très mauvais pour les champignons. A bientôt.

     

  • Avril 2008 suite et fin.

    Mercredi 23. Le temps s'améliore, un petit air de printemps donne des envies d'escapades.

    Samedi 26. Soleil 20°.

    Quelques morilles encore présentes sur notre station miracle et le Polypore soufré (Laetiporus sulphureus), fidèlement, pousse à nouveau sur son merisier déjà bien vaincu. Il faut essayer de le déguster, laisser les appréhensions en dehors de la cuisine et découvrir la saveur de ce carpophore bien spécial ! Récolter uniquement les jeunes spécimens avant qu'ils ne deviennent coriaces.

    Polypore soufré08.01RB

     

    Dimanche 27. Temps superbe 22°.

    Les jacynthes et les orchis mâles fleurissent. Enfin une belle récolte de mousserons de la st Georges (+/- 4 kg). Quelques morillons, mais malheureusement pas de morille sur cette place.

    Récolte08.03RB

     

    Orchis mâle08.10RB

     

    Voici la fin de ce mois d'avril 2008 qui se termine avec la pluie et à nouveau un peu de fraîcheur, les morillons et les morilles ne sont pas venus en grand nombre, cela semble un rien meilleur pour les mousserons. Nous verrons ça ensemble dans nos prochaines aventures, en espérant rattraper le temps présent pour les relater plus facilement et peut-être susciter vos réactions.

  • Avril 2008 suite

    Samedi 19. V.E. ciel gris et faibles pluies, +/- 13°.

    1ère place, rien à voir ! Notre bonne "station à morilles" nous réserve un accueil plus agréable avec la présence de trois belles blondes, nous parlons d'esculenta évidemment. Toutes fraîches, tapies sous le lierre, elles nous attendaient, discrètes, comme seules les morilles parviennent à le faire. Ce n'est pas pour rien qu'elles sont parfois surnomées: le champignon des menteurs !

     MORILLE2008.11RB

    Celle-ci était nettement plus visible.

    Dimanche 20. Rien noté pour le temps, si mes souvenirs sont bons, c'était plus agréable que le 19.

    Autres stations à visiter et résultats différents. Encore quelques morillons et enfin les premiers mousserons de la St Georges (Calocybe gambosa) qui apparaissent avec leur odeur bien particulière de farine et concombre. Un plaisir de les revoir, l'année dernière nous n'avons pas récolté un seul spécimen !

    Mousseron St Georges.08.01RB

    Une prospection sur deux autres endroits susceptibles de..., nous récompensera d'une belle morille beaucoup plus foncée et d'une belle verpe conique,(Verpa conica). Quelques photos pour terminer et bientôt la suite pour finir ce mois d'avril. Amycolades à vous !

    Morille esculenta V.grise.08.01RB

    Verpe conique.08.01RB

     

    Récolte.08.03RB
    A table !