• Dimanche 22

    V.S-S.O. Très chaud, lourd. 25 à 28°. Orages en fin d'après-midi.

    Phallus impudicus08.0622.01RB

    A part ce Phallus impudicus, des amanites épaisses et quelques vieilles rougissantes, rien à signaler. Sauf, l'arrivée de la calocère visqueuse (Calocera viscosa) mais un rien petite pour être présentée, à voir la semaine prochaine. La prospection girolles abandonnée dimanche dernier est enfin réalisée, mais sans résultat. L'orage nous surprend sur le chemin du retour et une violente, mais heureusement très brève averse nous soulage de la chaleur oppressante de la journée.

    Vivement samedi, car les les averses orageuses de cette nuit nous promettent normalement une belle poussée des girolles. Bonne fin de semaine !

  • Samedi 21 juin 08

    V.S. 22 à 24° Beau temps.

    Girolles08.0621RB

     

    Sur le chemin vers les girolles, les cèpes d'été sont absents. Quelques russulles dorées laissent apercevoir leurs couleurs dans le sous-bois, mais une seule mérite encore le transport dans le panier. Les tiques attaquent, assistés des moustiques et autres taons, il faut dire que les conditions sont idéales pour ces espèces, chaleur et humidité élevée. Les promesses de la semaine dernière se réalisent, les girolles (Cantharellus cibarius) éclatent en bouquet un peu partout sur la place, mais toujours bien dissimulées aux regards des amateurs. Quelques-unes présentent déjà une belle taille pour le début de la saison des girolles (sous nos latitudes!).

    Une belle surprise nous attends à nouveau sur le parcours du retour. En plus, cette fois-ci, je ne suis pas obligé de "danser" dans tout les sens pour cadrer le sujet. Voilà du travail pour Richard ou Francis, car l'identification n'est pas assurée.

    Batracien08.0621.01RB
     

    Batracien08.0621.02RB

    Batracien08.0621.03RB
    Qui vient me faire la bise ?

    Récolte08.0621.01RB

    La récolte bien suffisante pour agrémenter le plat du jour!

     

  • Cordulegaster

    Cordulegaster08.0615.01RB

    Merci Richard pour l'identification de cette libellule, il s'agit en effet de la Cordulegaster, pour une identité plus précise, voici une photo peut-être plus explicite.

  • Re-suite

    Dimanche 15. V N-NO. 18 à 21°. Beau avec quelques passages nuageux.

    Nous poursuivons la visite de nos bois d'été et une surprise nous attends dans une sapinière, les girolles y poussent également, petites mais bien présentes. Autre très belle surprise immédiatement après, une superbe libellule voltige près de nous. L'espoir de fixer ce bel insecte (en photo bien entendu !) m'entraine dans la danse des derviches, l'appareil au poing, mais rien à faire, elle n'est pas décidée à se laisser tirer le portrait ! Mais voici que Véro rentre dans la danse et bâton de promenade en avant, elle hypnotise la belle qui se pose sur le lacet.

    Libellule.01RB

    Quelle aubaine ! A genoux devant la belle (laquelle?) je mitraille, elle me laisse une minute pour agir avant de repartir en ignorant la popularité qu'elle vient d'acquérir.

    Libellule.02RB

    Alors Francis, tu as une idée sur l'espèce ?

    Pour le reste de ce bois, malheureusement, rien d'autre à signaler.

    Autre endroit, là, à part les amanites épaisses et rougissantes, un cadavre de pied rouge et les phallus ... pas grand-chose à voir !

    Amanite rougissante08.0615.01RB

    Cette belle amanite rougissante se révelera bien véreuse.

    Pas rassasiés, nous décidons de partir ailleurs en prospection girolles. Mais il était dit que se serait terminé pour ce dimanche. Quelques dizaines de mètres après avoir abandonné la voiture, nous avons rencontré une brave dame, avec deux fillettes et un chien, bien égarée et qui ne savait plus où elle se trouvait. Nous avons donc écourté notre rando pour reconduire ce petit monde à bonne destination, dire qu'il y a des gens qui disent qu'il ne se passe rien dans les bois ! La journée se terminera par une bonne petite préparation maison, Pâtes aux champignons de saison aux oeufs pochés, c'était délicieux ! A la semaine prochaine, Véro et Michel.

    Prép.01RB

    PâtesCh.01RB

  • Juin 2008 suite

    Samedi 14. V.O-NO. 15 à 17°. Nuageux, éclaircies.

    Retour au bois des girolles pour contrôler. Elles poussent, mais lentement ! Des cèpes d'été moins beaux que la semaine dernière, assez vereux et mangés par d'autres amateurs. Des bolets, des russulles, beaucoup d'amanites épaisses et quelques rougissantes.

    Bolets en famille08.0614.01RB

    Famille de bolets en balade.

    Bolet des charmes08.0614.01RB

    Bolets des charmes (Leccinum carpini),avec s à bolets, il y a le petit à l'avant plan.

    Russule charbonnière08.0614.01RB

    Et la russule charbonnière (Russula cyanoxantha).
  • Suite

    L'après-midi est consacrée à l'autre bois du jour qui nous réserve moins de comestibles, mais le plaisir est toujours bien présent.

    Bolet à pied rouge08.0608.01RB

    Quand même un pied rouge pour le plat de Martine qui comme nous les trouve délicieux, d'ailleurs, ce bolet est surnommé: la récompense du mycologue ! Beaucoup d'amanites épaisses (Amanita excelsa ou spissa)sortent de partout et nous offrent des belles images.

    Amanites épaisses08.0608.01RB
    Il faut encore rajouter quelques petites amanites rougissantes qui rejoindront le poulet, pour clore cette superbe journée.

    Merci à Francis pour son avis éclairé, nos "Fongivores" sont en effet des géotrupes de la famille des scarabéidés (Geotrupes stercorosus).

    Véronique et Michel vous saluent tous !