• Le Bordelais nouveau est arrivé!

    Samedi 26 juillet. VN.NE. Beau avec quelques passages nuageux.28°

    Direction vers notre place de 1ère cat. à girolles, il y en a encore, pas en nombre, doucement nous allons vers la fin pour cette station. Une bonne surprise nous attends un rien plus loin, enfin le premier cèpe de Bordeaux(Boletus edulis) daigne se montrer.

    Cèpe de Bordeaux08.0726.01RB

    Une autre surprise:

    Cèpe bronzé08.0726.01RB

    Hé oui! Il s'agit bien d'un cèpe bronzé (Boletus aereus). Quelques russules, vesse-de-loup et autres sont également présents. Mais c'est sans conteste, l'arrivée de la redoutable amanite phalloïde (amanita phalloides) qui est à signaler, malheureusement pas de bonnes photos à présenter. Un garde plus loin et nous rejoignons un autre massif qui nous offre sous les épicéas des girolles désséchées, mais également un beau Bordelais.

    Cèpe de Bordeaux08.0726.02RB
     

    Dans le chemin longeant la sapinière, bien dissimulés sous la végétation, des lactaires deterrimus nous plongent à genoux pour les cueillir. Particularité amusante et sans conséquence, inquiétante pour les novices, ces champignons colorent l'urine! Très bon grillés au BBQ ou en mélange.

     

    Lactaire deterrimus08.0726.01RB

    La récolte du jour rejoindra les pâtes et les filets de plies.

    Récolte08.0726.01RB

    Dimanche 27 juillet. V.NE. Très chaud et lourd 30° passages nuageux avec orages en fin d'après-midi.

    Les deux places du jour ne donneront rien pour le panier et la châleur poisseuse n'encourage pas vraiment les courses au fond des bois. Une réunion mycologique a quand même attiré notre attention et ce petit groupe d'inconnus a mérité un arrêt photo.

    Inconnus08.0727.01RB

    Voici donc venu le moment de clôturer cet article et de vous dire: à la semaine prochaine, avec d'autres aventures! (nous espérons...)

  • Dimanche 20

    V.N.NO. Très nuageux, des éclaircies mais également de belles averses avec une chute de la température. 16 à 18°.

    Vérification obligatoire d'une place à Edulis "primeur", R.A.S., sauf quelques bolets dont le très agréable pruinatus. Donc, changement de bois, malheureusement, le résultat ne sera pas bien meilleur. Une belle russule non identifiée et une amanite rougeâtre méritent une photo. 

    Russule N.Id.08.0720.01RB

    Amanite rougissante08.0720.01RB

    Bolet de fiel08.0720.01RB

    A signaler, ces 2 bolets de fiel (tylopilus felleus) à éviter absolument pour ne pas devoir jeter la préparation. En parlant de préparation...

    Cannelloni aux girolles08.0720.01RB

    Que pensez-vous des cannelloni aux girolles?

    Cannelloni aux girolles08.0720.02RB
     

    Voici sur la table cette recette maison prête à être dégustée, si nous recevons plusieurs demandes, nous donnerons volontier les explications.

    Le temps de ce lundi férié (pour la fête nationale) était tellement désagréable que nous avons décidé de travailler. Bonne semaine à tous.

  • Juillet, 3 ième week-end.

    Samedi 19. V.NO. Très nuageux avec des éclaircies. 20/21°

    Elles sont toujours là... mais les girolles évidemment! Moins nombreuses sous les feuillus, en augmentation dans les sapinières. Arrivées de la vesse-de-loup, de l'agaric des bois et autres russules. Le bolet orangé fidèle au poste.

    Vesse-de-loup hérissée.08.0719.01RB

    Vesse-de-loup hérissée (Lycoperdon echinatum)

    Bolet orangé08.0719.01RB

    Agaric des bois.08.0720.01RB

    Agaric des bois (Agaricus silvicola)

    Récolte08.0719.01RB

    Et la petite récolte du jour qui attendra celle de dimanche pour faire le plat du jour.

  • Juillet 2008 suite

    Samedi 12.NO.O. Nuageux avec des éclaircies, 18°.

    Année girolles! Les pluies abondantes de jeudi soir ont bien profité aux girolles. Elles sortent de partout, superbes, avec des tailles a faire pâlir d'envie n'importe quel amateur!

    Girolles08.0712.02RB

    Girolles08.0712.03RB
    Girolles08.0712.01RB
    Girolles08.0712.04RB
    Anecdote: cette championne, nous l'avons trouvée grâce aux jumelles qui nous accompagnent lors de chaque sortie. Une couleur sur un versant, un peu perdue dans le lierre et l'aspérule odorante, une mise au point plus tard, confirmation de la présence de girolles. Combien de pas, d'escalades, de déplacements inutiles ont été évité depuis nos débuts et combien de spécimens trouvés? C'est réellement un outil idéal, a rajouter au bâton et au couteau adapté. Cette station nous réserve encore d'autres découvertes, par exemple cet Hygrophore amène (hygrocybe subglobispora).Hygrophore amène08.0712.01RB
    Pas mal d'autres nouveaux venus arrivent également, les lactaires veloutés, des russules et d'autres non identifiés. Après avoir fouillé l'endroit avec insistance, nous décidons de poursuivre sur un terrain un rien différent. Ici encore, les girolles sont là, sous les feuillus et dans les sapinières. A nouveau, les bolets orangés lancent leur couleur vive à la même place que la semaine dernière, mais la taille n'y est plus, c'est deux bouchons qui viennent de naître et ce n'est pas pour nous déplaire, jugez plutôt!

    Bolet orangé08.0712.01RB

    Pour les pieds-de-mouton, pas de confirmation cette semaine, à surveiller. Quelques cadavres d'aestivalis, de pieds rouge dans le même état et cela termine ce samedi fertile en découvertes. Il reste juste la séance de nettoyage à effectuer. Bonne semaine à tous et en route pour d'autres aventures!

    Récolte08.0712.01RB

  • Juillet 2008

    Dimanche 06. VO. Belle amélioration. 20 à 22°.

    La vedette du jour ne tarde pas à se laisser découvrir, c'est à nouveau un bolet orangé de belle taille sur une place habituelle à l'espèce.

    Leccinum aurentiacum08.0706.01RB
    Dans la sapinière, les girolles continuent leur farandolle et la taille de ces demoiselles augmente pour notre plus grand plaisir.Russula claroflava08.0706.01RB

    Nous avons oublié de vous montrer de cette jolie russule (russula claroflava) qui cotoyait l'orangé, c'est un bon comestible, malheureusement assez petit et souvent isolé.

    Déjà le week-end qui est là! Il faut dire que cette semaine encore, la rédaction s'est fait attendre. Mes espoirs de la semaine dernière ne s'étant pas réalisés (Véronique ricane...), je ne m'avance plus pour la suite qui pourtant... j'en suis ... presque ... certain, s'annonce... Hier de violentes pluies d'orages se sont abattues sur nos petites tête, laissant augurer de  belles découvertes. Nous ne disposerons que de la journée de samedi pour assouvir notre passion, nous essayerons de ne pas vous faire attendre trop longtemps. Bon week-end à tous! 

  • Juillet 2008

    Samedi 5. VO Matin, nuageux à beau. AP-midi, pluie, éclaircies. 18 à 20°.

    Nous débutons par la promenade habituelle de cette période pour explorer les zones "sensibles". Des russules, quelques bolets jaunes, mais point de cèpes. Direction les girolles, en chemin un nouvel arrivant se laisse voir et devinez de qui il s'agit? Du premier pieds-de-mouton de la saison! Pas bien gros, mais vous avez déjà laissé un éclaireur? Nous non plus. Donc, au panier! La place à girolles tient toutes ses promesses, belle cuillette.

    Pieds de mouton08.0706.01RB

    Hydnum repandum

    Girolles08.0705.01RB

    Pour le plaisir des yeux, un petit inconnu que nous n'avons pas voulu déranger pour l'identifier. Russule ou lactaire, peu importe, admirons!

    Inconnu08.0705.01RB