• Temps d'août?

    Samedi 23. V.SO. Nuageux, gris et éclaircies, 16 à 18°.

    Les semaines s'écoulent et se ressemblent, mais où est donc passé l'été? Il parait que le jet-stream s'en est allé, quittant l'Ecosse et le Danemark bien trop tôt, emportant la "belle saison" dans ses courants!Mais revenons à nos moutons (facile la transition!), nous visitons toujours les mêmes places, quelques girolles nous attendent encore et l'amanite phalloïde est à nouveau de retour.

    Amanite phallloïde08.0824.01RB

    La dangereuse amanite dans toute sa beauté!

    Quelques russules, des collybies radicantes, des géasters et des inconnus ponctuent la poursuite de la promenade. Le lactaire détestable ou plus agréablement nommé des épicéas, est là à la même place, ainsi que quelques pieds-de-mouton et des petites girolles sous les sapins.

    Dimanche 24. Mêmes conditions, mais un rien meilleures, averses vers 18h00.

    Notre bois du dimanche nous réserve quelques belles surprises et le plaisir de parcourir les taillis et autres sapinières s'en trouve encore accentué. Les couleurs, les odeurs et la luminosité changent déjà de saison, même les oiseaux ne s'y trompent pas, les mélodies ont disparu,faisant place à quelques cris discrets. Parmis les ronces, dissimulés sous les feuilles, les taches roses-orangées des pieds-de-mouton de la variété rufescens, nous occupent un certain temps car cette cueillette demande de la prudence et de la délicatesse. Dans la sapinière suivante, des minuscules chanterelles jaunissantes pointent le bout du chapeau, des phallus impudicus, des amanites épaisses, des russules, le tout dans la discrétion. Tout à coup, adrénaline, un petit coup au coeur, un cèpe est en vue! Pas de doute, le pas accélère, la tension monte, le rythme cardiaque augmente, les semaines de manque accentuent les effets, à genoux devant Sa Majesté LE CEPE!

    Cèpe de Bordeaux08.0824.01RB

    Quel bonheur! Tout frais, parfumé de cette odeur incomparable, alchimie du sous-sol forestier, cadeau de la nature.STOP! N'en jetez plus.

    Crapaud.08.0824.01RB

     Ce crapaud n'en croyait pas ses yeux de nous voir à quatre pattes, il en rigole encore!

    Apparition du bolet élégant (Suillus grevillei), désagréable à nettoyer pour enlever la cuticule gluante qui est difficile à digérer, mais le goût fruité de ce bolet en vaut la peine.

    Bolet élégant.08.0824.01RB

    Récolte08.082324.01RB

    La récolte des deux jours accompagnera à merveille l'épaule de porcelet de prairie, juste saisis à la poêle avec un peu d'oignons et du persil plat en finale. Que du bonheur! Bon appétit et à la semaine...

  • A la mi-août!

    Pas de bois le 15, temps agréable, soleil, quelques nuages, V.SO-S 23°

    Samedi 16 et dimanche 17. V.SO-S. quelques nuages en plus, surtout dimanche avec des averses l'après-midi, mais insuffisantes pour le monde fongique!(et pour Guit, sans toit, nous ne dansons plus pour l'instant...).

    C'est encore et toujours notre place à girolles qui nous sauve, en petite quantité, mais en ces temps de vaches maigres... Les pieds-de-mouton continuent leurs lentes poussées, un pied rouge et une russule charbonnière constituent notre récolte. 

     En pleurs

    Récolte08.081617.01RB

    Le rédactionnel étant tellement limite, ainsi que les photos, nous nous et vous offrons un petit voyage dans le temps. Pas bien loin, c'était l'année dernière, un des rare cèpe des pins que nous avons ramassé.

    Cèpes des pins.03

    Souvenir, souvenir, aurons-nous la chance d'en trouver cette année? Restons optimistes, ils finiront par pousser!

    Ce mardi 19, promenade de 20 Km, un tier dans les bois et 11 champignons en tristes états comme seul résultat!Surpris

    A la semaine prochaine...

  • 09 et 10 août

    Le temps de ce week-end: V.S.SO 18 à 23° Un peu de tout, moins bon dimanche en fin d'après-midi.

    Exploration des places à cèpes désolante, rien de rien, ni cèpe, ni bolet, quelques russules, heureusement nos fidèles girolles garnissent le fond du panier pour nous assurer un petit complément au repas du soir.Les pieds-de-mouton continuent leur poussée, le géaster fimbrié ou frangé(Geastrum fimbriatum) fait son apparition.

    Géaster fimbrié08.0810.01RB

     

    Inconnu08.0809.01RB

    Un bel inconnu.

    Pieds de mouton08.0809.01RB

    La maternité...! (des pieds-de-mouton)

    Russule N.Id.08.0809.01RB

    et une jolie russule.

    Lactaire08.0809.01RB
    Pour terminer, un lactaire.

    Le temps pluvio-venteux et frais de cette semaine nous apportera peut-être de bonnes surprises, nous avons vérifié nos places à  chanterelles car Canaille en a aperçu, mais chez nous rien de tel. Ces conditions météo leurs conviennent particulièrement bien, un objectif pour les jours à venir. Nous vous tiendrons informé, bon long W.E à tous!

  • Les cannelloni aux girolles

    Pour  12 cannelloni

    750 ml de bouillon de volaille (maison de préférence); 80 gr de matière grasse au choix; 80 gr de farine; la récolte du jour parée (d'autres espèces conviennent également)(changer le titre alors, merci);100 ml de sauce tomate (maison de préférence); 250 gr de lard 1/2 sel coupé en petits dés; 2 oignons finement hachés; ail; persil plat haché grossièrement; piment d'Espelette; sel et un bon parmesan fraîchement râpé.

    1. Faire suer les champignons à feu doux sans matière grasse dans une poële anti-adhésive, dès disparition du liquide, retirer et réserver. Remplacer par le lard, toujours sans matière grasse, faire griller. Retirer les lardons à l'aide d'une écumoire pour avoir le moins de graisse possible et les placer sur un plat recouvert de papier absorbant. Remettre les lardons avec les oignons, laisser colorer, rajouter les champignons, l'ail, le piment d'Espelette et le persil. Mélanger 2 minutes, retirer du feu  et réserver.
    2. Faire une sauce blanche avec votre bouillon de volaille, ajouter la sauce tomate et la  moitié du parmesan.. Epicer selon votre goût. (! doucement avec le sel, il y a du lard dans la farce!).
    3. Farcir les cannelloni avec la  préparation, si votre récolte était conséquente  et qu'il vous reste de la farce, l'incorporer à  la sauce .
    4. Dans un plat à gratin, étendre une petite couche de sauce , disposer les cannelloni et recouvrir avec le reste de sauce. Terminer avec le reste de parmesan. Placer votre plat dans le four préchauffé à 180° et laisser cuir 40 minutes.

    Variante: remplacer la sauce tomate par des épinards frais légèrement poëlés et le parmesan par un bon chèvre.

    Il s'agit ici d'une recette "allégée", pour les inconditionnels, remplacer la sauce blanche par une béchamel et lier avec de la crème. (Attention, ce genre de plat ne pardonne pas dans les sous-bois, un peu en pente...).

    Bon appétit !

  • Août 2008

    Samedi 02. O-SO Nuageux à beau 20°

    Les semaines se suivent et se ressemblent à peu de champignons près. Etonnant, mais les girolles sont toujours présentes! Par contre plus de Bordelais à voir, les amanites continuent de pousser, nous parlons ici d'une station sous les feuillus.

    Amanite phallloïde08.0802.01RB

    Naissance d'une tueuse, l'amanite phalloïde.

    Amanite phallloïde08.0802.02RB

    Sa soeur ainée.

    Changement de décor, sous les sapins les girolles sont sèches et il n'y a rien d'autres à première vue, quelques russules, les lactaires ont disparu. Par acquis de conscience, une petite vérification sur une tache de pied de mouton et surprise...coucou, les revoil'août!

    Pieds de mouton08.0802.01RB

    Pieds de mouton08.0802.02RB

    Ce sera tout pour ce samedi, pas grand-chose en vérité, mais nous nous estimons quand même bien chanceux. Les autres places à pieds de moutons sont désespérément vides et c'est franchement difficile à comprendre, mais n'est-ce pas là le plaisir de cette passion?

    Dimanche 03. SO toujours nuageux à beau 22°, mais dans l'après-midi, le vent se renforce et les nuages deviennent plus menaçant, ça dégénère en soirée avec des averses et des orages, chez nous heureusement sans conséquence, mais ailleurs...

    Dimanche pratiquement identique à la semaine dernière et seul un bolet à pied rouge viendra sauver l'honneur. La photo de la modeste récolte est présentable, surtout pour la superbe girolle et les pieds de mouton.Ce petit monde rejoindra le poulet fermier du lundi, car aujourd'hui, c'est sardines au BBQ.

    Récolte08.080203.01RB

    Pour Canaille, nous essayerons de placer la recette des cannelloni cette semaine encore. En route pour d'autres aventures... à la semaine prochaine.