• Meilleur WE 2008!

    Samedi 25. V.SO. beau après la dissipation des brumes et brouillards matinaux. Max. 13°.

    Programme facile, un seul bois ce jour. Mais quel plaisir! Sans nul doute, la meilleure journée de l'année pour les champignons. La liste serait bien longue pour énumérer la totalité des espèces rencontrées, nous résumerons donc aux identifiés avec certitude. Toujours autant d'amanites tue-mouches; moins de citrines; des mycènes; des russules; des pied-de-moutons; des coprins; des armillaires; bolets orangés; des strophaires vert-de-gris (en groupe pour la première fois); bolets élégants; des bais; des cèpes d'été et de Bordeaux; des chanterelles; bolets rudes; lactaires des épicéas (le retour); des vesses-de-loup; toujours beaucoup de clitocybes nébuleux; les pieds-bleus n'ont pas repoussés, quelques cadavres...

    Leccinum aurantiacum.08.1025.01RB

    Joli tir groupé pour ce trio de bolets orangés.

    Boletus Edulis.08.1025.01RB

    Faut-il le présenter ce bouchon de Bordeaux?

    Bien souvent nous entendons qu'il ne faut pas cueillir des champignons trop petits. Il exsiste un dicton qui affirme que:

    Cèpe aperçu ne grandira plus!

    Fidèles lecteurs du magazine "Spécial Champignons" aujourd'hui disparu de nos librairies, nous y avons lu dans différents articles que dans la famille des bolets, la taille était  probablement génétiquement programmée. Personnellement, nous avons vécu plusieurs expériences qui confirmeraient cette thèse. De passage sur un chemin bien dégagé, sans végétation, vers 17h, repassant le lendemain vers 9h, quel ne fût pas notre étonnement, d'y trouver un cèpe de concours! A nos début nous laissions parfois des bouchons dans l'espoir de les retrouver d'un calibre supérieur. Ce n'est jamais arrivé, de plus les limaces et autres prédateurs, n'avaient eux aucun scrupule pour dévorer nos épargnés. Depuis, les bouchons terminent leur croissance dans nos préparations, nos places à cèpes continuent à fructifier avec les aléas des conditions météorologiques.

    Boletus Edulis.08.1025.02RB

    Le pied!

    Boletus Edulis.08.1025.03RB

    Petite nouveauté ce jour pour vous distraire et vous entrainer. Il faut trouver le cèpe, la première photo rapporte 10 points, la seconde 5 et la dernière 0!

    Cherchez le cèpe.01

    Pas trouvé? Bon, la suivante...

    Cherchez le cèpe.02

    Toujours pas? Non  mais c'est pas vrai! La suivante...

    Cherchez le cèpe.03

    Bon fini la récré!

    Très belle surprise avec ces strophaires vert-de-gris ( Stropharia aeruginosa) poussant en touffe sur une souche d'épicéa.

    Strpharia aeruginosa.08.1025.01RB

     

    Encore une!

    Strpharia aeruginosa.08.1025.02RB

    Quelques cèpes plus loin, nous rentrons dans notre domaine des chanterelles. Ce n'est pas une année pour cette espèce non plus, mais plusieurs beaux spécimens viendront rejoindre la récolte.

    Cantharellus tubaeformis.08.1025.01RB

    Dimanche 26. V.SO. beau jusque 15h, ensuite arrivée de la pluie, T°max.15°.

    Visite d'autres bois moins convaincants, quelques cèpes. Retour dans une autre partie du bois d'hier et au domaine des chanterelles. Les cèpes poussent dans les endroits les mieux exposés, c'est vraiment une drôle d'année.

    Récoltes.08.102526.01RB

    Première et ... peut-être dernière pour cette année (il va geler cette nuit)

    Récoltes.08.102526.02RB

    Et une petite dernière pour apprécier les chanterelles du Domaine!

    Récoltes.08.102526.03RB

    Aprés la préparation du jour, pintade farcie "Forestière" évidemment, il restera encore suffisement pour enfin remplir les cinq paniers du sèchoir afin d'assurer nos réserves. Bonne fin de semaine à tous!

  • ENFIN!

    Trop de travail! Nous voici donc avec deux semaines à relater. Le temps des deux derniers week-end fût tout simplement estival, sauf les 11, 12 au matin où les brumes matinales furent un peu lentes à se dissiper. Nuits plus fraîches avec gelées à certains endroits, excellent, les cèpes adorent les chocs thermiques... Nous avons eu une belle récolte de pied-de-mouton, les amanites tue-mouches explosent et tapissent les sous-bois de leur rouge écarlate, les cités de schtroumfs envahissent notre contrée...Les lépiotes élevées (Macrolepiota procera) sont bien présentes, ainsi que les déguenillées (Macrolepiota rhacodes), belles poussées des clitocybes nébulleux (Lepista nebularis), des armillaires couleur de miel (armillaria mellea), des pied-bleu (Lepista nuda). Quelques timides clitocybe améthyste (Laccaria amethistea), ce dernier dimanche, les pied-de-mouton étaient plus discrets, par contre les cèpes de Bordeaux arrivent enfin! Il faut également signaler des cèpes orangés, un strophaire vert-de-gris, assez bien de russules, des coprins, 2 girolles, des chanterelles et bien d'autres encore. Quel plaisir! Au rayon surprises, une belle chenille, une grenouille et un superbe champignon en forme de fleur rappelant les bonbons à la violette. Bon assez écrit, en avant pour une belle série de photos pour se faire pardonner ce long silence.

     Amanite tue-mouche.08.1012 (1)

    Photos extraordinaire de la fuite des Elfes qui logeaient sous l'amanite!

    Amanite tue-mouche.08.1012 (2)

    Amanite tue-mouche.08.1019 (3) (1)

    Amanite tue-mouche.08.1019 (3) (2)

    Orgye pudibonde.08.1012

    Belle à croquer, non?

    Tricholome rutilant.08.1012

    Armillaires.08.1012

    Coprin disséminé.08.1012.01 (1)

    Coprin disséminé.08.1019.01 (2)

    Inconnu.08.1012

    Russule.08.1012

    Grenouille rousse.08.1019 (1)

    Grenouille rousse.08.1019 (2)

    Bisous à tous!

    Récolte.08.1012

    Pour terminer, une technique de conservation particulièrement bien adaptée au champignons est sans conteste celle du séchage. Les débuts furent laborieux car nous enfilions les tranches sur du fil à coudre, tendu aux fenêtres pour bien sécher. La décoration plaisait aux voisins, mais nous passions tout de même pour des originaux. Aussi l'achat d'un sèchoir électrique ne fût certainement pas du luxe et les années fastes ne nous rebutent pas. Certaines espèces comme les cèpes et les chanterelles y gagnent même en parfum et en goût. Sur la photo il n'y a qu'un seul panier (année 2008 oblige), mais il est possible d'en empiler jusque cinq. Il suffit ensuite de ranger les champignons dans des boites métalliques dans un endroit bien sec.

    Cèpes au séchage.08.1020

     Cèpes séchés.08.1021

    Voilà le résultat, 12h séparent les deux photos. Il reste 10% du poids initial, le trempage d'une heure pour les cèpes avant l'emploi, remettra ces jolis bouchons en pleines formes.

    Bonne semaine et à...

  • Champignons d'octobre?

    Samedi 04. V.O. Beau la journée, nuages en fin d'après-midi.12 / 13°

    Décidément un copier/coller de semaine en semaine conviendrait parfaitement pour décrire la situation. Des pieds-de-moutons qui ne grossissent pas, la famille des bolets a pris des vacances de longue durée, les russules un rien plus présentes et les amanites bien discrètes. Après une petite récolte de pieds-de-mouton, un petit bouchon, sans doute trop jeune pour les voyages, est sorti au milieu du chemin pour nous donner de fausses espérances.

    Boletus edulis.08.100401RPG

    Dans une autre partie du bois, quelques bolets des bouviers (Suillus bovinus) sont présents, un sparassis pousse à nouveau au pied du même pin qu'il y a plusieurs années. De rares chanterelles en tubes et jaunissantes ont une taille acceptable pour la cueillette, mais elles sont en nombre à pointer le bout du nez, à surveiller. Une girolle esseullée nous attend le long du sentier du dernier espoir. Il faut vous dire que nous baptisons souvent des endroits précis par des appellations de circonstance, c'est pratique pour se souvenir de certaines places. Quelques exemples: le carrefour des 4 cèpes (futurement débaptisé!);l'allée des moutons; le sentier des rouquins (bolets orangés); le bois des chiens; le chemin des araignées; le triangle des bais; le vallon des pézizes; quartier des morillons; le bois à morilles; le bosquet des mousserons; le talus des girolles; la cité des schtroumpfs...

    Dimanche 05. Affreux, le vent passe au secteur S.O-S. en se renforçant avec beaucoup de pluie mais légèrement plus doux.

    Un tour pendant une accalmie pour pas grand-chose, mais ça fait du bien de marcher. Une belle amanite tue-mouches nous oblige de prendre une photo et un lactaire de l'épicéa nous consolera sur le retour... Bonne fin de semaine à tous et désolés de vous avoir fait attendre... à...

    Amanite Tue-mouches.08.1005.01R