• Morille? Il faudra patienter!

    Bonjour à toutes et tous,

    Après cette semaine hivernale où la neige et le froid se sont distingués, le dernier week-end a vu l'amorce du dégel se confirmer sans pour autant faire monter les températures aux normes saisonnières.

    Dimanche 17 mars 2013. V-S - max 7° - Nuageux - Pluie en fin d'après-midi en averses importantes.

    Nous partons en balade pour le plaisir de la marche du côté de Durnal, une promenade balisée en boucle  de +/- 9.5km.

    DSC_0002.JPG

    C'est avec un soleil radieux que débute la promenade, les traces de la dernière offensive sont toujours bien présentes à certaines places.

     

    DSC_0001.JPG

    Là où des congères se sont formées, nous nous retrouvons parfois avec de la neige jusqu'aux genoux.

    DSC_0003.JPG

    Dans ce beau chemin creux, quand la neige s'efface c'est à la boue qu'il faut faire face.

     

    DSC_0004.JPG

    Quelques nuages tentent de nous inquiéter, sans succès. Le seul désagrément viendra par un bruit assourdissant de quelques quads, aux pots d'échappement trafiqués, ayant investi une ancienne carrière transformée en réserve naturelle. Nous croisons un cavalier prêt à les pendre, mais c'est un agent du DNF (Département de la Nature et des Forêts) qui mettra fin au ballet infernal, parvenant même à arrêter un des quads et son pilote. En espérant que l'amende servira de leçon!

     

    DSC_0005.JPG

    Un genre de champignon qu'on n'a pas envie de rencontrer trop souvent. Dans notre petit pays où le bruit du trafic routier est déjà omniprésent un peu partout, s'il faut encore le supporter au fond des bois...

    Mais revenons à nos champignons, ces conditions hivernales qui n'en finissent pas ôtent tout espoir de voir la saison débuter bientôt. Nous sommes un peu dans le même scénario que l'année dernière où les premières pézizes sont arrivées vers le 24 mars et les morilles (esculenta) vers le 15 avril. Seulement l'année dernière la végétation était plus avancée que maintenant, donc...

    Enfin nous avons quand même aperçu des champignons.

     

    DSC_0007.JPG

     

    DSC_0008.JPG

    En retournant vers Durnal, nous découvrons un peu partout les vestiges de l'exploitation des carrières de grès, de schistes et de roches calcaires.

     

    DSC_0009.JPG

    Musée en plein air!

     

    DSC_0014.JPG

    Retour sur le dessus.

     

    DSC_0012.JPG

    Et l'église de Durnal. La pluie attendra les 500 derniers mètres pour nous rejoindre. Pour les personnes désireuses de faire ce circuit, voici un lien du syndicat d'initiative d'Yvoir: http://www.circuits-de-belgique.be/circuit-Yvoir-Durnal-des-terres-du-Prince-a-celles-du-Roy-fr-2338.php

    Bonne soirée et semaine à toutes et tous, et à...

     

  • Avant le gel et la neige...

    Bonjour à tous,

    Samedi 09 mars 2013 - V. SO - +/- 10° - couvert - un peu de bruine de temps en temps.

    Nous profitons de cette dernière journée avant le retour de l'hiver pour visiter une place à oreilles de Judas.

    Elles ne sont pas très nombreuses, heureusement c'est quand même agréable de revisiter ce secteur car cela précède l'arrivée des morilles.

    DSC_0007.JPG

     

    DSC_0010.JPG

    Ambiance du jour

     

    DSC_0003.JPG

    Etranges rencontres

     

    DSC_0013.JPG

     

    DSC_0017.JPG

    Les jonquilles fleurissent

     

    DSC_0020.JPG

     

    DSC_0022.JPG

    Nous récoltons quelques oreilles de Judas pour accompagner le plat du jour. C'est ici que nous sortons, pour une fois, du contexte habituel du blog. En effet, vous avez déjà remarqué que pas mal d'habitués de Sporesxtrème, français pour préciser, sont de grands pêcheurs, à la ligne s'entend! Bien que...

    Par soucis de neutralité, grande spécialité belge, et ne voulant polémiquer sur les capacités de l'un ou de l'autre, même si nous avons souvent remarqué que le matériel de contrôle pour la taille et le poids des captures variait d'un département à l'autre et que le cou des coqs hexagonaux pouvait afficher une circonférence parfois impressionnante! Pour toutes ces raisons nous n'avons jamais participé à ces joutes halieutiques dignes des plus belles histoires de la Canebière. Pourtant en ce jour d'ouverture et pour qu'ils sachent que contrairement à ce que l'on a pu lire un jour dans le grand quotidien français, Le Monde, c'est bien la terre qui tourne autour du soleil et non le soleil autour de la France. Donc voici le résultat belge en ce jour d'ouverture:

     

    DSC_0029.JPG

    De haut en bas, le poids est respectivement de : 0.322 kg - 0.376 kg - 0.280 kg

    Le spot se trouvait dans un rayon de 2 m sur 5 , l'endroit est assez fréquenté, la technique utilisée est la pêche à la main. Pas d'amorçage, la bouriche est vaste avec des roues (pratique pour le transport), l'attente n'est pas longue seul le choix est parfois compliqué. Pour terminer, à la grande différence de nos voisins et amis (sisisi) français, le contrôle du poids des prises est chez le belge indiscutable, vous ne le croyez pas ?

     

     

     

     

     

    DSC_0031.JPG

    Pas de tricheur ici!

    Voilà ce qui arrive quand il fait tellement mauvais qu'on reste devant le clavier.

    Bonne semaine à toutes et tous, courage le beau temps finira par arriver, pas vrai Francis et Dedette, et à ...

  • Pas vraiment le printemps

    Bonjour à toutes et tous,

    Quelques jours de répit dans cet hiver qui n'en finit pas, donc ce dernier week-end était l'occasion de rêver aux jours meilleurs qui finiront bien à venir.

    Samedi 02 mars 2013 - Vent NE - 2 à 3°- gris et sec.

    En voyant les dates sur les photos, nous nous apercevons que nous avons fait exactement la même promenade le... 03 mars 2012! Les conditions étaient nettement plus agréables l'année dernière.

    Départ des ruines de Montaigle dans la vallée de la Molignée en suivant le Flavion vers Flun, traversée de Faläen et retour pour une belle boucle. Info pour les amateurs, la promenade est balisée dans l'autre sens, rectangle vertical blanc sur fond vert.

     

    DSC_0022.JPG

    Château Ferme de Falaën

    Le long du Flavion nous avons la chance d'observer un couple de cincles plongeurs et deux grandes aigrettes qui ne veulent pas se laisser photographier malgré une approche de sioux!

    DSC_0002rec.jpg

    Concernant la végétation, il n'y a pas grand-chose à voir, les perce-neige sont présentes et quelques héllébores fétides agrémentent le paysage.

    DSC_0001.JPG

    Heureusement quelques champignons sont visibles, notamment des oreilles de Juda.

     

    DSC_0005.JPG

     

    DSC_0007.JPG

    La pézize écarlate

     

    DSC_0014.JPG

    Le polypore versicolore

     

    DSC_0015.JPG

    Et enfin la belle surprise, les premières toutes petites pézizes veinées, l'odeur chlorée caractéristique est là pour confirmer.

     

    DSC_0017.JPG

    Une rencontre fantastique digne d'inspirer un dessinateur ou un réalisateur en mal de créativité.

     

    DSC_0016.JPG

    Pour terminer ce samedi, deux vues qui laissent sentir l'hiver toujours présent.

     

    DSC_0010.JPG

     

    DSC_0023.JPG

    Dimanche 03 mars - Vent NE-E - L'après-midi quelques éclaircies de plus en plus larges permettent d'augmenter légèrement les T°, 10° à l'abri du vent et dans le soleil.

     

    DSC_0003.JPG

    Houx - Yvoir

     

    DSC_0006.JPG

     

    DSC_0007_001.JPG

    Au pont du chemin de fer de Houx, qui nous permet de rejoindre l'autre rive, débute le Ravel L150 dont nous avons parlé dernièrement. Cette ancienne ligne de train vous entraînera le long de la Molignée, notamment aux ruines de Montaigle mais aussi à Sosoye, Maredsous et plus loin encore...

     

    DSC_0009.JPG

    Riche l'église! L'abbaye d'une mare de sous, comme quoi une petite faute d'orthographe bien placée ;-)

    La dernière du week-end et c'est du champignon...

     

    DSC_0010_001.JPG

    Hé oui, des pieds de velours!

    Bonne fin de semaine à toutes et tous et à...

     

     

  • Cuisse de canard farcie aux cèpes et parfums de Calignac

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous vous proposons une recette extraordinaire pour préparer des cuisses de canard. Il était prévu des les cuisiner plus simplement, mais en ce 24 février 2013, le temps froid, gris et triste nous avait ôté toute envie de sortir. Donc la préparation du jour a bénéficié d'une approche plus gastronomique.

    Cuisse de canard farcie aux cèpes et parfums de Calignac

    P1080443.JPG

    Les ingrédients par personne: 1 cuisse de canard; 100 gr de cèpes frais ou 10 gr de déshydratés; lard 1/2 sel ou fumé selon votre goût +/- 30gr; 1 échalote; tomates séchées à l'huile 2 ou 3 1/2 tomate; 50 gr de fromage frais (style pt suisse); ail; persil; Armagnac; sel; poivre ou piment d'Espelette.

    Il faut malheureusement commencer par la seule difficulté de cette recette, donc, à l'aide d'un petit couteau, désossez la cuisse.

     

    P1080427.JPG

     

    P1080428.JPG

     

    P1080430.JPG

    Réservez au frais.

    Coupez le lard en petits lardons, émincez l'échalote, ôtez le germe de l'ail et coupez le reste, coupez les tomates et ciselez le persil, parez les cèpes (nettoyés et coupés pour les frais, réhydratés pour les séchés).

     

    P1080435.JPG

     

    Faites revenir les lardons sans matière grasse, quand ils sont bien dorés, dégraissez au maximum. Faites revenir les cèpes pour les colorer, ajoutez l'ail et l'échalote, réduire le feu. Laissez refroidir.

    Mélangez tous les ingrédients de la farce, assaisonnez selon votre goût (attention au sel du lard, salez avec modération!), ... et... la quantité d'Armagnac... à vous de voir ;-)oui oui Ghislain c'est toujours la même!

     

    P1080436.JPG

     A présent garnissez la cuisse avec cette préparation,

     

    P1080438.JPG

    et prenez votre aiguille et du fil alimentaire pour refermer la cuisse (une astuce au passage, ne faites pas de noeud au début ou à la fin, après la cuisson le fil se retire très facilement avant de servir!)

     

    P1080440.JPG

    A notre habitude, nous avons opté pour la cuisson au Römertoph, sans ajout de matière grasse, en débutant à four froid: 2h30 à 150°.

    Si vous le faites dans un plat traditionnel, graissez-le légèrement et ajoutez un peu de bouillon de volaille, four préchauffé à 180°, peut-être +/- 1h. Surveillez et arrosez pendant la cuisson.

    En accompagnement, tout est bon, à vous de choisir!

    C'est franchement une recette à essayer, si vous n'avez jamais désossé une volaille, c'est un excellent exercice pour débuter. Pour 3 cuisses, nous avons mis 1h20 pour la préparation complète (désossage + farce et couture) avant la cuisson. Vous pouvez préparer les cuisses la veille et les cuire le lendemain, elles n'en seront que meilleures!

    Bon appétit!

    Bientôt des nouvelles des champignons, ça bouge sur le terrain et sur le blog ;-)

    Bonne soirée, journée, fin de semaine et à ....