Fuligo septica

  • Juillet 2016

     

    10072016-5.JPG

    Bonjour à toutes et tous,

    Quelques nouvelles de ce premier mois d'été qui enfin a vu l'arrivée de températures un peu plus estivales. Côté champignons, c'est pas la gloire, même si nos fidèles girolles nous sauvent de la bredouille, la famille des bolets reste à nouveau bien discrète. Après le coup de chaud de la semaine dernière, quelques belles averses orageuses sont arrivées à point pour humidifier nos sous-bois qui avaient déjà tendance à trop sécher, (nous sommes désolés pour toutes les personnes victimes des dernières inondations!).

     

    Lire la suite

  • Une belle diversité

    DSC_0035.JPG

    Ce bien beau week-end d'automne nous a réservé quelques belles surprises et notamment ces entolomes bleu acier, Entoloma nitidum. Les cèpes et les autres bolets n'étaient pas nombreux, mais les pieds-de-mouton étaient de sortie. Les laccaires ou clitocybes améthystes, Laccaria amethystea, étaient également de retour, accompagnés par de belles amanites tue-mouches, quelques citrines et assez bien de phalloïdes. Curieusement les poussées se localisaient dans certains bois, à certaines places il n'y avait rien à voir. Des lépiotes, des pieds bleus, des helvelles crépues, un très beau Fuligo septica blanc et un tas de petits sympas difficiles à identifier se sont offerts à nos yeux, quel plaisir!

     

    DSC_0001.JPG

     

    DSC_0039.JPG

    Les pieds-de-mouton ouvrent la marche.

     

    DSC_0033.JPG

    Sa majesté le cèpe de Bordeaux.

     

    DSC_0041.JPG

    Les helvelles formaient la suite...

     

    DSC_0008.JPG

    ...accompagnées par le Fuligo septica en grande tenue blanche.

     

    DSC_0010.JPG

    Les trompettes assuraient l'ambiance.

     

    DSC_0046.JPG

    Les riches parures s'affichaient à envie.

     

    DSC_0048.JPG

    Certains profitant de l'événement ont cru bon de faire grand, tel ce pied bleu démesuré qui était encore juste bon pour les limaces.

     

    DSC_0051.JPG

    La foule sur de propices promontoires s'amassait pour bénéficier du spectacle de ce défilé fongique.

     

    DSC_0019.JPG

    Pour couronner la fête, le grand bal avec tous les participants réunis pour terminer en apothéose dans la cuisine!

    Les fidèles lecteurs pardonneront cette dérive narrative, mais ce n'est pas toujours évident de coller un texte avec les images. En plus une activité mycologique organisée ce dimanche matin avait bien rempli la petite tête de votre rédacteur qui a donc décidé de sortir des chemins habituels. Si certains participants de cette plongée dans le monde mystérieux des champignons et leurs liaisons secrètes me lisent, qu'ils trouvent ici toute ma gratitude pour ce bon moment passé ensemble. Je profite de cette parenthèse dans les habitudes du blog pour conseiller aux passionnés du monde fongique de regarder le film que ARTE Belgique a diffusé ce jeudi 17 octobre : Les champignons pourront-ils sauver le monde?

    Il n'est malheureusement plus possible de le regarder via le net en Belgique, mais il y a une rediffusion annoncée sur la même chaîne ce samedi 26 octobre:

     

    Film champignons02.JPGPour nos amis français, ils doivent trouver via internet.

     

    Bonne fin de semaine à toutes et tous, et à ...

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Cèpes de Bordeaux, les premiers...en juillet!

    Bonjour à toutes et tous,

    Cet article couvre la première quinzaine de ce chaud mois de juillet 2013. Au risque de nous faire maudire, nous osons dire que, malheureusement (et malgré nos danses répétées!), le manque d'eau a coupé net la première poussée de cèpes de Bordeaux.

    DSC_0002.JPG

    DSC_0004.JPG

    Quelques cèpes d'été viendront rejoindre les Bordelais un peu secs, avec quelques girolles la récolte était suffisante pour agrémenter la salade du jour.

     

    DSC_0011.JPG

    DSC_0007.JPG

    Les premiers cèpes de Bordeaux, ça se fête et nous n'avons pas failli à la tradition de fêter l'événement! Donc un précieux souvenir liquide de la R4B3 était de circonstance.

    DSC_0009.JPG

    Si vous passez par Saumur, la visite s'impose.

    D'autres champignons étaient également présents dans les bois.

    DSC_0003.JPG

    Le bolet de fiel, Tylopus felleus, a éviter absolument dans vos préparations, car son amertume contamine tout! Sur la photo, les nuances rosâtres des pores ne sont pas aussi visibles qu'en réalité. Cet indice et le maillage plus foncé que la couleur du pied doivent vous éviter une indésirable récolte.

    DSC_0010.JPG

    Un joli cèpe d'été.

    DSC_0006_001.JPG

    Le Fuligo septica est vraiment en nombre cette année.

    Pour suivre deux autres nouveaux venus,

     

    DSC_0005.JPG

    Le bolet à beau pied, Boletus calopus.

     

    DSC_0013.JPG

     

    et la russule dorée, Russula aurea. Sur la photo les arrêtes des lames ne sont pas visibles, elles étaient bien jaunes, mais vous pouvez apercevoir le pied blanc, ici teinté de jaune, ce qui n'est pas toujours le cas.

     

    Enfin pour le plaisir de l'image, quelques amanites dans des situations favorables qui attirent le regard et l'envie de photographier.

    DSC_0006.JPG

     

    DSC_0008.JPG

     

    DSC_0009_001.JPG

    Pour les amateurs, le même cliché en automatique réglé sur "gros plan" avec le flash.

    DSC_0012.JPG

    Surprenant, non?

    DSC_0001.JPG

    Encore une récolte petite barquette...

    002.JPG

    Frisée estivale aux cèpes d'été et pain maison.

    003.JPG

    La deuxième partie de ce mois de juillet étant très (trop) sèche pour nos fidèles compagnons, nous avons mis à profit cette période de chômage technique, pour nous lancer dans la cueillette des myrtilles. Car si je ne suis pas tarte, celle-ci me fait craquer et je ne résiste pas!

    007.JPG

     

    008.JPG

    La recette? Bon d'accord!

    La tarte aux myrtilles

    Pour 1,2,3,...6 personnes

    200 gr de farine, 100 gr de beurre, 100 + 25 gr de sucre de canne, 3 oeufs, crème fraîche, chapelure, sel,  de 400 à 500 gr de myrtilles.

    Couper le beurre en petits morceaux et le laisser à température ambiante. Mélanger le beurre avec la farine, faire une fontaine, y ajouter les 25 gr de sucre, un jaune d'oeuf, une pincée de sel et 4 cl ou 4 gr d'eau.

    Mélanger le tout assez rapidement, faire une boule et la placer 30 minutes au frigo. Après ce délai, étaler la pâte au rouleau fariné sur un plan de travail, lui aussi fariné, vérifier à l'aide de votre forme à tarte la taille du disque avant de le faire glisser dans cette dernière préalablement beurée. Egaliser le bord, piquer le fond de pâte à l'aide d'une fourchette et couvrir de chapelure. Verser les myrtilles et faire cuire 20 minutes à 190°. Pendant ce temps, mélanger au fouet les oeufs avec 100 gr de sucre et incorporer la crème fraîche. Sortir la tarte du four et verser le mélange dessus, laisser à nouveau cuire 15 minutes à 180°. Laisser refroidir avant de démouler! Vous pouvez servir avec une boule de glace vanille, tant qu'à faire...! Bon appétit!

     

    Bon week-end à toutes et tous et à...

  • Girolles, cèpes & Co!

    Bonjour à toutes et tous,

    Météo mitigée ce dernier week-end avec un samedi gris et quelques gouttes. Dimanche, amélioration l'après-midi, avec une belle remontée de la température. Les conditions actuelles sont idéales pour les tiques, attention elles sont nombreuses en ce début juillet! Pour ceux et celles qui l'auraient manqué, nous avions publié un article à ce sujet .

    DSC_0021.JPG

    La vedette du jour, Boletus aestivalis, le cèpe d'été.

    DSC_0014.JPG

    003.JPG

    Un leccinum

    002.JPG

    Les girolles, ici encore bien petites.

    DSC_0027.JPG

     Les amanites épaisses et rougissantes sont en nombre, aussi bien sous les feuillus que sous les conifères.

    DSC_0004.JPG

     

    DSC_0002.JPG

    Amanita fulva est également de sortie. 

    DSC_0006.JPG

    Le cèpe noircissant Leccinum crocipodium est, lui aussi, de retour et toujours fidèle à sa place.

    DSC_0011.JPG

    Pour ne pas déranger les fourmis, je ne l'ai pas dégagé pour la photo! 

    Pour suivre un Fuligo septica, mais blanc, la calocère visqueuse et les moins agréables satyres puants, Phallus impudicus, encore à l'état,inodorant, "d'oeuf".

    DSC_0014_001.JPG

    DSC_0016.JPG

    DSC_0020.JPG

    Pour clore cette série de nouveaux venus, le clitocybe en entonnoir, Clitocybe infudibuliformis.

    DSC_0001.JPG

     Pour presque terminer, quelques photos de la faune et flore saisonnière.

    DSC_001001.jpg

    Balade de l'orvet.

    012.JPG

     Jolie touche de couleur avec le géranium des prés.

    014.JPG

    Hé oui, nous ne sommes pas les seuls à récolter!

    En exclusivité, le premier cliché du gorille de bois mosan!

    DSC_0031.JPG

    La récolte de girolles.

    017.JPG

     et son petit accompagnement...

    DSC_0023.JPG

    Brochettes "Maison" de porc.

    Une très bonne fin de semaine à tous et toutes, et à ... 

  • Et les deux premiers cèpe d'été!

    Bonjour à toutes et tous,

    Un samedi et un dimanche, gris, pluvieux avec des températures bien trop fraîches pour la saison, voilà le programme qui nous attendait ce dernier week-end. Mais il y avait quand même des bonnes surprises pour les courageux, notamment l'arrivée de Boletus aestivalis.

     

    DSC_0001_001.JPG

    Bon pas de quoi faire un plat, mais c'est le début.

    DSC_0018.JPG

    Le Fuligo septica en balade.

    DSC_0010.JPG

    Vous vous rappelez du Inonotus dryophilus, voici ce qu'il est devenu.

    002.JPG

    Oudemansiella mucida, Collybie mucide ou mucidule visqueuse. Pourquoi pas la méduse des forêts?  

    011.JPG

    La famille des amanites se lance également dans la partie avec cette jolie rougissante et une épaisse.

    015.JPG

    Petit rappel pour les amateurs d'identification, bien que nettement moins commune, Amanita pantherina, l'Amanite panthère, très toxique, possède un anneau étroit lisse! Amanita spissa, notre amanite épaisse possède un anneau plus large et surtout, strié.

    Autre rencontre agréable avec des beaux spécimens de Sucepin, Monotropa hypopitys.

    006.JPG

    A présent passons à la grosse surprise du week-end: des pleurotes!

    DSC_0019.JPG

    DSC_0020.JPG

    DSC_0021.JPG

    Il s'agit ici du pleurote corne d'abondance, Pleurotus cornucopiae, très agréable à récolter car la quantité est assurée. Seule difficulté, c'est que ça pousse sur les troncs et quand ils ne sont pas tombés, c'est parfois haut! Il faut donc adapter nos habituels outils de cueilleur, en l'occurence, nous avons refait le coup du baton avec le couteau fixé au bout, rappelez vous c'était pour un polypore soufré .

    Nous avons également trouvé des pleurotes en forme d'huitre, le tout nous assurant une jolie récolte dont une partie a agrémenté le plat du jour.

    018.JPG

    016.JPG

    Poulet au citron et aux pleurotes, sauce à la Kriek

    Ingrédients: un beau vrai poulet découpé en 16 morceaux(sisisi); lard 1/2 sel coupé en lardons (la quantité dépend de la gourmandise du chef!) ; 75 cl de fond de volaille, maison c'est mieux; un citron non traité; 750 gr d'oignons; curry; poivre et sel; farine; un bouquet bien garni (branches de persil, une branchette de céléri, thym, laurier); 37.5 cl de véritable kriek ou, pour nos amis Français, un bon vin blanc sec local;... mais oui... et les pleurotes!
    DSC_0022.JPG
    Au boulot:
    • Placez les lardons dans une cocotte en fonte sans matière grasse sur feu doux, les faire bien dorer. Retirez-les et faites revenir les morceaux de poulet pour les brunir côté peau.
    • Enlevez l'excédent de graisse et faites y revenir les oignons coupés en petits morceaux. Versez la farine (+/- 70gr) en une fois en remuant sans arrêt pendant 2 à 3 minutes. Retirez du feu.
    • Incorporez le citron bien nettoyé et coupé en petits morceaux avec la peau, attention de bien éliminer tous les pépins!
    DSC_0001.JPG
    Laissez refroidir. Toujours hors feu, ajoutez votre bouillon de volaille petit à petit en remuant pour lier.
    Replacez sur feu doux, laissez épaissir, ajoutez ensuite la kriek ou le vin. Laissez à nouveau épaissir.
    Pendant ce temps, faites rendre leur eau aux champignons et faite les sauter rapidement au beurre.
     
    Placez le poulet, les lardons, les champignons et le bouquet garni dans la cocotte. Poivrez, pour le sel il vaut mieux attendre la fin de cuisson
    pour vérifier (!>lard!). Placez votre cocotte dans le four préchauffé à 170° pendant 45 minutes. DSC_0004ret.jpg
    Retirez le bouquet garni, vérifiez l'assaisonnement et parsemez de persil fraichement haché. Accompagnement au choix, ici, pommes vapeur refroidies en salade à la roquette, huile d'olive parfumée à la mandarine.
     

    DSC_0006.JPG

     

     Bon appétit! Cette recette est spécialement dédiée à notre ami Guit qui en attendait une depuis longtemps.
     

    Bonne soirée et fin de semaine à toutes et tous, et à... 

     

  • Première girolle 2013

    Bonjour à toutes et tous,

    C'est toujours un moment agréable de découvrir la première girolle de l'année, même si sa taille est ... modeste, même très modeste!

     

     

    DSC_0030.JPG

    La russule charbonnière est également de sortie et comme d'habitude, elle a déjà attiré bon nombre de limaces et autres "fongivores".

    DSC_0029.JPG

    Ce week-end a vu revenir ces vieilles connaissances qui annoncent l'arrivée de l'été.

    L'amanite rougissante

    DSC_0041.JPG

     et le bolet à pied rouge, déjà un spécimen de quelques jours!

    DSC_0042.JPG

    Au rayon des curiosités, un petit Fuligo septica un peu sec, pour rappel et pour ceux qui l'ignore, c'est un champignon difficile à classer car il possède l'étonnante faculté de se déplacer!

    DSC_0053.JPG

    Ne vous ruez pas au fond des bois, tous ces spécimens étaient solitaires!

    Pour le plaisir des yeux, quelques photos de fleurs.

    DSC_0038.JPG

    DSC_0035rec.jpg

    DSC_0046.JPG

    DSC_0077rec.jpg

    Les orages et la chaleur de ce début de semaine sont de bonne augure pour les poussées, prochain week-end, tous au bois!

    Pour les amateurs de météorologie et des phénomènes liés à cette science, voici un lien sur un article vraiment intéressant .

    Bonne semaine à tous et à...