Lactaires

  • Résumé d'un triste été ...

    Après 14 ans de vie commune Maurice nous a quitté pour rejoindre Capsule, St Whiskas, St Félix et Ste Croquette. Sa santé se dégradait depuis un an et même sa nourriture préparée avec amour par nos soins ne passait plus, donc sur les conseils du vétérinaire nous avons abrégé ses souffrances.

     

    Lire la suite

  • Automne printanier...

    Bonjour à toutes et tous,

    Même si ces derniers jours les températures diminuent sensiblement, ce début novembre était vraiment agréable, quel plaisir pour les sorties dans les bois! Le vent reste presque tout le temps au Sud et la pluie reste discrète et noctambule. Les chanterelles sont toujours l'espèce la mieux représentée mais en diminution, c'est relativement calme. Voici un aperçu de nos trouvailles:

    DSC_0013_001.JPG

     Les amanites, toujours aussi discrètes, une rare tue-mouche en bon état;

     

    DSC_0002.JPG

     Un beau pied-rouge.

     

    DSC_0005.JPG

    Un bolet jamais présenté sur le blog, le tacheté, Suillus variegatus.

    DSC_0006_001.JPG

    Et encore une pour confirmer la détermination, légèrement bleuissant à la coupe.

    DSC_0007_001.JPG

    Pour rester dans les bolets, un cèpe de Bordeaux, décidément bien rare chez nous cette année!

    DSC_0009.JPG

    Pour les adeptes du couteau au ras du sol, regardez bien la taille du pied ci-dessus et sur la photo "portrait de famille", ça donne à réfléchir non? Pour rappel, nous "cueillons" le cèpe par de lents mouvements de rotation pour doucement le décrocher et ensuite nous rebouchons soigneusement pour éviter le dessèchement du mycélium. 

    DSC_0003.JPG

    Laccaria amethystea de près ... et à l'échelle!

    DSC_0006.JPG

    Bravo l'artiste, quelle sculpture!

    DSC_0007.JPG

    Pieds-bleus et lactaires détestables participent également aux joies de la récolte.

    DSC_0001.JPG

     

    DSC_0013.JPG

    Une russule (d'Anderlecht, amis français ne cherchez pas c'est une belge;-)

    DSC_0015.JPG

    Pour suivre la série "chanterelles"

    DSC_0001_001.JPG

    DSC_0002_001.JPG

    DSC_0003_001.JPG

    DSC_0004.JPG

    DSC_0005_001.JPG

    DSC_0007_002.JPG

    DSC_0009_001.JPG

    DSC_0018.JPG

    DSC_0019.JPG

    DSC_0021.JPG

    DSC_0025.JPG

    Quelques fleurs accentuent l'atmosphère printanière, mais le soir venu, les plats se font plus saisonniers.

    DSC_0021_001.JPG

    DSC_0018_001.JPG

    DSC_0023.JPG

    Variation du hachis Parmentier en version forestière aux chanterelles.

    Pour clore cet article, oui je sais un peu long, autant finir en beauté en partageant avec vous un petit moment de bonheur. Est-ce le beau temps ou de saison, mes connaissances ornithologiques ne sont pas suffisantes pour l'expliquer, mais un couple de pic épeiche nous a offert une jolie séance d'acrobaties aériennes. Si la qualité des photos n'y est pas (si quelqu'un dispose d'un 400 ou 500mm qui ne sert pas ....), l'ambiance, elle y est. Merci à ces deux pilotes extraordinaires pour cette exhibition de haut vol!


    Bonne fin de semaine, et à ... 

  • Que d'eau en août!

     

    Bonjour à toutes et tous,

    Voici les dernières nouvelles de ce mois d'août automnale où les averses se suivent et se ressemblent. Il serait difficile d'énumérer toutes les espèces présentes, quelques-unes se distinguent par leur quantité, notamment les cortinaires, les russules et les lactaires détestables. Dans la famille des bolets, c'est plus mitigé, les bordelais sont présents mais pas de grosse poussée, toute la gamme est presque là mais en petit nombre, les leccinum versipelle et aurantiacum sont absents mais il y a quelques quercinum. Les pieds-de-mouton sont superbes et les trompettes sortent gentiment, assez bien d'agarics des bois au parfum anisé, attention de bien vérifier l'odeur et le pied car des jeunes phalloïdes poussent dans les mêmes stations et leur ressemblent parfois énormément! Les conditions météos ne favorisent pas les prises de vue mais j'ai fait l'impossible rien que pour vous, donc la suite en images...

    DSC_0002.JPG

     DSC_0017.JPG

    DSC_0001.JPG

    DSC_0003.JPG

    DSC_0004.JPG

    Bolet des rochers, il avait un jeune spécimen derrière le pied!

    Voilà pour la série des bordelais, pour suivre un cèpe des pins, nous en avons trouvé quelques exemplaires lors des dernières sorties. C'est quand même le top des cèpes, quelle densité, quel parfum, quel goût!

    DSC_0014.JPG

    Le bolet beau pied, Boletus calopus (ça fait fort Astérix celui-là ;-)

    DSC_0012.JPG

    Restons dans les beaux pieds avec ceux de mouton.

    DSC_0023.JPG

    DSC_0026.JPG

    Pour suivre une jolie russule.

    DSC_0007_001.JPG

    Et un cortinaire violet.

    DSC_0008.JPG

    J'ai oublié de vous parler des chanterelles, qui poussent sous les épicéas mais également sous les feuillus, et de l'arrivée des clitocybes améthystes.

    DSC_0007.JPG

    DSC_0002_001.JPG

    Enfin terminons en musique avec les trompettes de la mort.

    DSC_0028.JPG

    DSC_0029.JPG

     Côté cuisine, pas trop de temps, donc dans la simplicité, filets de plie aux ravioles forestières.

    DSC_0010.JPG

    Avec quelques tranches de cèpes des pins en déco...! (Only for the Guit's)

     

    DSC_0016.JPG

    DSC_0014_001.JPG

    Les trompettes viendront agrémenter les futurs pâtés.

    Et une dernière de champignons, une mignonne, je l'ai nommée: "Cherchez l'intrus"

    DSC_0010_001.JPG

    Une bonne semaine à toutes et tous, et à ...

     

  • Pour le plaisir des yeux

    DSC_0001.JPG

    Bonjour à toutes et tous,

    Quel automne été, beaucoup d'eau et des températures bien en dessous des normales saisonnières, avec des nuits entre 7 et 10°, voilà le programme. Sur le terrain, qu'est-ce que ça donne? Un peu de tout mais dans des quantités peu importantes, juste bien pour sa petite consommation personnelle, et décourager les acharnés des grosses poussées. Toujours des girolles, beaucoup de russules, quelques bordelais et pieds de mouton, très peu de cèpes d'été et de bronzés, aucun leccinum aurantiacum, ni versipelle ou quercinum, les bolets bais sont arrivés, beaucoup de sclérodermes, marasmes des oréades en nombre, donc ça bouge mais... c'est pas comme dans certaines régions de France! Pour suivre, une habituelle série de photos, juste pour le plaisir des yeux!

    DSC_0003.JPG

    Russula lepida, la russule jolie.

    DSC_0004.JPG

    Presque deux mois et demi de présence pour notre girolle, Cantharellus cibarius. Notez que les variétés amethysteus et friseii sont également présentes.

    DSC_0009_001.JPG

    Un peu de Boletus edulis

    DSC_0006.JPG

    DSC_0013.JPG

    DSC_0005_001.JPG

    DSC_0009.JPG

    Dans l'énumération des différentes espèces présentes, j'ai oublié les pieds rouges, Boletus erythropus.

    DSC_0003_001.JPG

    Le joli bolet bai, Xerocomus badius.

    DSC_0007_001.JPG

    DSC_0008.JPG

    L'arrivée des chanterelles en tubes, Cantharellus tubaeformis.

    DSC_0014_001.JPG

    Notre redoutable amanite phalloïde en éclosion.

    DSC_0005.JPG

    Les sclérodermes.

    DSC_0009_002.JPG

    Les lactaires roux, Lactarius rufus.

    DSC_0007.JPG

    Un jeune phallus impudicus attaqué à la naissance.

    DSC_0006_001.JPG

    Des petits champignons bleus venus d'une autre planète? Non des chlorosplenium aeruginascens ou des chlorociboria aeruginosa, mais sans microscope c'est difficile à différencier.

    DSC_0006_002.JPG

    Alors ceux-ci je n'ai pas (encore) cherché à les identifier, mais à voir le chapeau, je les appellerais bien : les petites lunes.

    Pour terminer, je vous présente une petite récolte préparée en duxelles pour farcir des cuisses de canard désossées.

     

    DSC_0014.JPG

     

    Bonne fin de semaine, bon week-end à toutes et tous et à ...

    Ps: bonnes vacances Laurence!

     

  • Girolles, cèpe d'été & co

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous vous avons un rien délaissé au profit de notre réunion annuelle des blogueurs les plus sérieux du net! Le retour d'articles un rien plus mycologiques va commencer, très fort, avec certaines surprises inhabituelles pour la saison. Les girolles sont arrivées en force et en taille, c'est la première année que pareille phénomène se produit. D'habitude les premières sont très petites et c'est grâce à la connaissance des places que nous les apercevons, ici pas besoin de sortir la loupe ou les jumelles, la taille de certains spécimens équivalait à celle atteinte en pleine saison. D'autres apparitions sont également d'actualité et vous en serez certainement aussi surpris que nous.

    P1080936.JPG

    Voici les girolles découvertes ce dimanche 15 juin 2014.

    DSC_0025.JPG

     

    DSC_0028.JPG

     

    P1080909.JPG

    P1080911.JPG

    P1080913.JPG

    P1080923.JPG

    P1080881.JPG

    Celle-ci est de la veille, isolée et d'une taille nettement moindre, curieusement cette bonne place, distante de seulement 3 ou 4 km à vol d'oiseau de celle de dimanche, ne donnait rien !

    Dans les espèces habituelles de saison:

    DSC_0003.JPG

     Les Hypolomes

    DSC_0002.JPG

    201406080019.JPG

    Le bolet élégant

    DSC_0007.JPG

    Le bolet à pied rouge

    DSC_0004.JPG

    L'amanite rougissante

    201406080010.JPG

    L'amanite épaisse

    DSC_0004_001.JPG

    La russule charbonnière

     

    DSC_0033.JPG

    Le nauséabond satyre puant, pour rappel, cette odeur est spécialement émise par ce champignon pour attirer les mouches. Ces dernières vont ingérer sa gléba (surface verdâtre du chapeau) contenant des spores et diffuser celles-ci via leurs déjections! 

    DSC_0008_001.JPG

    Un petit bolet pas toujours si précoce.

    P1080894.JPG

    Pour clore cette série, le premier cèpe d'été !

    Côté surprises:

    Déjà le premier laccaire améthyste, pas de photo, l'endroit était très sombre et malgré que le sujet ne bougeait pas, le résultat était un peu flou...:-(

    P1080902.JPG

    P1080903.JPG

    Oui c'est bien des lactaires détestables, jamais vu en cette période!

    P1080888.JPG

     

    P1080889.JPG

    Une espèce  d'amanite inconnue, jonquille ? Amanita gemmata?

    P1080930.JPG

    Ici les restes "bien odorants" de la famille des Clathres, soit archeri ou ruber. Nous retournerons sur cette place pour vérifier si d'autres poussées ont lieu ou non. Il s'agit de la même place que notre précédente découverte de cette famille, mais il s'agissait de l'Anthurus d'Archer et c'était au mois de septembre...

    DSC_0012.JPG

    Et comme l'année dernière, mais avec des conditions météo complètement différentes, le pleurote corne d'abondance.

    Pour vous ouvrir l'appétit nous terminons avec deux préparations "maison" récentes, un mezzé et des brochettes de saison. Pour la beauté, un très beau spécimen d'orchis tacheté.

    2014-06-070008.JPG201406080002.JPG

     

     

    2014-06-070002.JPG

     Bonne fin de semaine à toutes et tous, et à...

  • Girolles, le retour!

    DSC_002101.jpg

    Bonjour à toutes et tous,

    Bien agréable week-end, rempli de surprises plus belles les unes que les autres! Le temps était parfait pour la marche et les orages des derniers jours ont sauvé le bilan mycologique de cette fin juillet. Pour débuter, une rencontre avec cette couleuvre à collier, Natrix natrix, d'une taille impressionnante, il s'agit certainement d'une femelle car le mâle ne dépasse pas le mètre, ici nous étions proche des 120 cm!

    DSC_0009.JPG

    DSC_0011.JPG

    Restons dans le monde animal avant de passer aux champignons.

    Tabac d'Espagne02.jpg

    Le Tabac d'Espagne.

     

    DSC_0084.JPG

    Une libellule, sans doute de la famille des Aeschnes, mais sans certitude!

    L'eau est arrivée juste à temps pour nous éviter une longue période sans champignons, c'est un plaisir de découvrir les différentes espèces présentes.

    DSC_0026.JPG

    Les russules aux multiples couleurs sont enfin arrivées.

    DSC_0036.JPG

    DSC_0041.JPG

     

    Le toujours très malodorant Phallus impudicus!

    DSC_0023.JPG

    Le lactaire poivré.

    DSC_0028.JPG

    Un leccinum.

     

    DSC_0030.JPG

    Une amanite qui nous donne toujours des difficultés d'identification. Amanite de Maire ou engainée? Certains indices, comme la volve blanche non tachetée et la couleur du chapeau nous fait plutôt penser à la première, mais...

    DSC_0020.JPG

    Et les girolles? Nous avons gardé le meilleur pour la fin, oui elles sont revenues, fidèles à leurs stations, parfois déjà d'une belle taille, astucieusement dissimulées dans leur lit de feuilles, elles nous attendaient! Bientôt l'or tachait le bout des doigts et le parfum fruité accompagnait nos déplacements, quel plaisir!

    DSC_0008.JPG

    DSC_0012.JPG

    DSC_0017.JPG

    DSC_0047.JPG

    DSC_0048.JPG     Cassolette aux Girolles

    DSC_0049.JPG

    DSC_0054.JPG

    DSC_0057.JPG

     Pour info, les pleurottes poussent à nouveau!

    Nul doute que le prochain week-end sera chargé, les prévisions donnent pour les jeudi 01 et vendredi 02 août, très chaud avec des valeurs au-dessus des 30°! +/- 25° pour samedi et dimanche, quelques orages devraient encore assurés l'humidité. Bonne mi-semaine à toutes et tous, et à...