Mucidules

  • Les derniers cèpes de l'année?

    La belle surprise de ce début novembre!

    Lire la suite

  • Trompettes, pieds-de-mouton et girolles améthystes

    Bonjour à toutes et tous,

    Voici en images le bilan de cette première quinzaine de septembre, les cèpes se sont esquivés, même les bolets sont peu présents, sauf les bouviers (suillus bovinus) qui, comme de coutume, sont arrivés en troupeaux . Les pieds-de-mouton sont en nombre et en taille, les trompettes commencent à sécher tout comme les chanterelles en tube qui ne sont même plus récoltables, les clitocybes améthystes sont au même stade et les girolles améthystes résistent encore un rien au manque d'eau. Les amanites tue-mouches et les très nombreux cortinaires colorent les sous-bois de rouge et violet, parfois le jaune sale de la girolle améthyste se laisse entrevoir sous la lèche ou les ronces. Les oiseaux ne chantent plus, seul le pic de ses cris aigus vient troubler la quiétude forestière. Les brumes matinales ralentissent l'apparition du soleil et les températures oscillent entre 11 et 15° en matinée. Ces derniers jours pour accentuer cette impression automnale le vent est passé au nord et la pleine lune n'a provoqué aucune poussée, je persiste à croire que seules les pluies et les variations thermiques engendrent ou non ces dernières.

    DSC_0001.JPG

    Amanites tue-mouches

    DSC_0003.JPG

    La Calocère visqueuse

    DSC_0004.JPG

    Chanterelles en tube

    DSC_0006.JPG

    Bolet orangé

    DSC_0003_001.JPG

    Pied-de-mouton

    DSC_0005.JPG

    Hypholomes en touffe

    DSC_0007.JPG

    Cortinaire Violet

    DSC_0010.JPG

    Bolet à pied rouge

    DSC_0011.JPG

    Amanites rougissantes

    DSC_0015.JPG

    Vesses-de-loup perlées

    DSC_0004_001.JPG

    Pied-de-mouton

    DSC_0007_001.JPG

    Polypore marginé

    DSC_0008_001.JPG

    Trompettes de la mort

    DSC_0013.JPG

    Mucidules visqueuses

    DSC_0017.JPG

    Cantharellus cibarius var. Amethysteus

    DSC_0018.JPG

    DSC_0008.JPG

    DSC_0020.JPG

    DSC_0002.JPG

    Une jolie petite princesse, elles sont très nombreuses cette année!

    Il faut encore ajouter à cette liste, l'arrivée des pieds-bleus et des clitocybes nébuleux, des armillaires.

    Bonne soirée et semaine à toutes et tous, et à ...

  • Plaisirs d'automne

     

     

    DSC_0034.JPG

    Bonjour à toutes et tous,

    Rapide résumé du dernier week-end qui fût vraiment agréable, pas par la quantité par espèce mais par la diversité et des bonnes conditions climatiques. Nous avons visité nos bois habituels où nous avons remarqué assez bien de cueilleurs, mais avec des sacs en plastique et même un sac réfrigérant, en plus ça ramasse tout, au plus c'est gros au mieux c'est! Bonjour les vers et la fraîcheur, bon appétit! 

    Les amanites tue-mouches sont superbes et méritaient l'intro du jour, voici la suite en image avec une lumière particulièrement favorable pour les photos. Nous répondrons dès que possible aux commentaires mais le temps manque car il y a beaucoup d'occupations en ce mois d'octobre!

    DSC_0004.JPG

    DSC_0007.JPG

    DSC_0011.JPG

    DSC_0009.JPG

    DSC_0026.JPG

    Conciliabule...

    DSC_0031.JPG

    DSC_0046.JPG

    DSC_0051.JPG

    Spéléo-cèpe! Regardez comme il a rentré le ventre pour passer sous la pierre!

     

    DSC_0014.JPG

    Amanites rougissantes.

     

    DSC_0020.JPG

    C'est bien une tue-mouches ou fausse oronge.

     

    DSC_0053.JPG

    Deux jolis Coprinus plicatilis.

     

    DSC_0055.JPG

    Une série de Mucidules visqueuses ou Collybies mucides, Oudemansiella mucida.

     

    DSC_0062.JPG

     

    DSC_0059.JPG

    Quelques pleurotes.

     

    DSC_0071.JPG

     

    Et la récolte du jour.

    Bon week-end à toutes et tous, et à ...

     

     

  • Et les deux premiers cèpe d'été!

    Bonjour à toutes et tous,

    Un samedi et un dimanche, gris, pluvieux avec des températures bien trop fraîches pour la saison, voilà le programme qui nous attendait ce dernier week-end. Mais il y avait quand même des bonnes surprises pour les courageux, notamment l'arrivée de Boletus aestivalis.

     

    DSC_0001_001.JPG

    Bon pas de quoi faire un plat, mais c'est le début.

    DSC_0018.JPG

    Le Fuligo septica en balade.

    DSC_0010.JPG

    Vous vous rappelez du Inonotus dryophilus, voici ce qu'il est devenu.

    002.JPG

    Oudemansiella mucida, Collybie mucide ou mucidule visqueuse. Pourquoi pas la méduse des forêts?  

    011.JPG

    La famille des amanites se lance également dans la partie avec cette jolie rougissante et une épaisse.

    015.JPG

    Petit rappel pour les amateurs d'identification, bien que nettement moins commune, Amanita pantherina, l'Amanite panthère, très toxique, possède un anneau étroit lisse! Amanita spissa, notre amanite épaisse possède un anneau plus large et surtout, strié.

    Autre rencontre agréable avec des beaux spécimens de Sucepin, Monotropa hypopitys.

    006.JPG

    A présent passons à la grosse surprise du week-end: des pleurotes!

    DSC_0019.JPG

    DSC_0020.JPG

    DSC_0021.JPG

    Il s'agit ici du pleurote corne d'abondance, Pleurotus cornucopiae, très agréable à récolter car la quantité est assurée. Seule difficulté, c'est que ça pousse sur les troncs et quand ils ne sont pas tombés, c'est parfois haut! Il faut donc adapter nos habituels outils de cueilleur, en l'occurence, nous avons refait le coup du baton avec le couteau fixé au bout, rappelez vous c'était pour un polypore soufré .

    Nous avons également trouvé des pleurotes en forme d'huitre, le tout nous assurant une jolie récolte dont une partie a agrémenté le plat du jour.

    018.JPG

    016.JPG

    Poulet au citron et aux pleurotes, sauce à la Kriek

    Ingrédients: un beau vrai poulet découpé en 16 morceaux(sisisi); lard 1/2 sel coupé en lardons (la quantité dépend de la gourmandise du chef!) ; 75 cl de fond de volaille, maison c'est mieux; un citron non traité; 750 gr d'oignons; curry; poivre et sel; farine; un bouquet bien garni (branches de persil, une branchette de céléri, thym, laurier); 37.5 cl de véritable kriek ou, pour nos amis Français, un bon vin blanc sec local;... mais oui... et les pleurotes!
    DSC_0022.JPG
    Au boulot:
    • Placez les lardons dans une cocotte en fonte sans matière grasse sur feu doux, les faire bien dorer. Retirez-les et faites revenir les morceaux de poulet pour les brunir côté peau.
    • Enlevez l'excédent de graisse et faites y revenir les oignons coupés en petits morceaux. Versez la farine (+/- 70gr) en une fois en remuant sans arrêt pendant 2 à 3 minutes. Retirez du feu.
    • Incorporez le citron bien nettoyé et coupé en petits morceaux avec la peau, attention de bien éliminer tous les pépins!
    DSC_0001.JPG
    Laissez refroidir. Toujours hors feu, ajoutez votre bouillon de volaille petit à petit en remuant pour lier.
    Replacez sur feu doux, laissez épaissir, ajoutez ensuite la kriek ou le vin. Laissez à nouveau épaissir.
    Pendant ce temps, faites rendre leur eau aux champignons et faite les sauter rapidement au beurre.
     
    Placez le poulet, les lardons, les champignons et le bouquet garni dans la cocotte. Poivrez, pour le sel il vaut mieux attendre la fin de cuisson
    pour vérifier (!>lard!). Placez votre cocotte dans le four préchauffé à 170° pendant 45 minutes. DSC_0004ret.jpg
    Retirez le bouquet garni, vérifiez l'assaisonnement et parsemez de persil fraichement haché. Accompagnement au choix, ici, pommes vapeur refroidies en salade à la roquette, huile d'olive parfumée à la mandarine.
     

    DSC_0006.JPG

     

     Bon appétit! Cette recette est spécialement dédiée à notre ami Guit qui en attendait une depuis longtemps.
     

    Bonne soirée et fin de semaine à toutes et tous, et à... 

     

  • Mélange d'automne

    DSC_0055.JPG

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous sommes désolés pour notre absence sur le blog, mais la préparation d'une importante réunion avec nos amis blogueurs nous a fortement occupés! Nous reviendrons très vite sur cette R4B2!

    Nous vous proposons de parcourir les bois le week-end des 20 et 21 octobre dernier. Le samedi était pluvieux mais le dimanche le soleil était de la partie.

    Beaucoup de variétés étaient présentes dont des très rares dans notre région. C'est sur une très belle nouvelle place de Cantharellus amethysteus, relativement rare également, et de cibarius que nous avons découvert plusieurs cantharellus friesii. Nous avons prélevé trois spécimens sur une quinzaine pour l'identification.

    Les laccaires améthystes en grand nombre cette année affichent des tailles importantes et pas trop courantes. Les pieds-de-mouton sont toujours là et les chanterelles en tube encore petites sont bien présentes.

     

    DSC_0004.JPG

    Et oui, les cèpes aussi sont toujours là, avec quelques beaux représentants!

     

    201020120001.JPG

     

    201020120002.JPG

     

    201020120005.JPG

     

    201020120022.JPG

     

    DSC_0005.JPG

     

    DSC_0008.JPG

     

    DSC_0011.JPG

     

    DSC_0052.JPG

     

    DSC_0061.JPG

    Ce dernier était limite mais tellement photogénique!

     

    DSC_0015.JPG

    Un joli bolet bai.

     

    DSC_0019.JPG

     

    DSC_0024.JPG

    Voici les Cantharellus friseii. La couleur du chapeau était en réalité beaucoup plus orange.

     

    DSC_0026.JPG

    L'élancé inconnu.

     

    DSC_0046.JPG

    Nous n'avons pas réussi à identifier ces deux sujets, visiblement atteints de la rougeole ;-)

     

    DSC_0041.JPG

    Les laccaires améthystes.

     

    DSC_0043.JPG

     

    DSC_0063.JPG

    Pour terminer, la récolte du week-end.

     

    DSC_0065.JPG

    et deux dernières pour le plaisir...

     

    201020120007.JPG

     

    DSC_0037.JPG

    Il reste encore le dernier week-end d'octobre et ensuite nous parlerons R4B2 ;-)

    Bonne soirée à toutes et tous et à...