Trémelles

  • Chanterelles

    DSC_0004.JPG

    Bonjour à toutes et tous,

    Hé oui, c'est toujours les vedettes, elles sont magnifiques, nombreuses et d'une grande qualité. Les conditions météorologiques actuelles sont très favorables et il y a des belles découvertes à faire.

    Mais d'abord la série "chanterelles".

    DSC_0002_001.JPG

    Au bord du "gouffre" ( un trou dans une vieille souche), regardez la trouvaille à l'arrière plan.

    DSC_0003.JPG

    Chantharellus "speleogeus" ;-)

     

    DSC_0004_001.JPG

     

     

    DSC_0015_004.JPG

    Dans la famille des bolets, c'est plus calme, quelques edulis, des bolets bais, des bouviers, discrètement, en petite quantité.

    DSC_0002.JPG

    DSC_0015.JPG

    DSC_0012_001.JPG

    DSC_0013.JPG

    Bel exemplaire du bolet beau pied, Boletus calopus.

    DSC_0005.JPG

    Les russules sont plus nombreuses et toujours aussi agréables à regarder avec leurs multiples couleurs.

    Chez les amanites, c'est également la discrétion qui est de mise. La tue-mouche est rare, les épaisses un rien plus présentes, seules les citrines poussent un peu partout.

     

    DSC_0013.JPG

    Pour terminer ce rapide aperçu, deux champignons pour le plaisir de l'image, le dernier étant une trémelle gélatineuse, Pseudohydnum gelatinosum.

    DSC_0010_001.JPG

    DSC_0010.JPG

    En consultant le site du Ministère de la Santé en France, j'ai découvert des statistiques concernant les intoxications dues aux champignons, pour une partie (petite!) de cette saison 2014, voici le lien avec des conseils qu'il est utile de garder en mémoire! Sur ce même site vous pouvez également prendre connaissance du problème de la "maladie du renard", l'échinococcose alvéolaire! Vous y apprendrez que la région la plus sensible à cette problématique est la Franche-Comté, donc attention à la consommation des produits forestiers crus dans cette partie de l'hexagone!

    Nous vous laissons pour vite profiter de la journée estivale qui s'annonce!

    Bon week-end et à ...

     

  • Le temps des chanterelles

    Bonjour à toutes et tous,

    Toujours pas de cèpes sauf parfois un bébé ou l'autre, heureusement les chanterelles sont là pour notre plus grand plaisir. Les pieds-de-mouton se retirent doucement, il faut dire qu'il y en a eu un nombre impressionnant! Côté surprise, deux belles, mais ce sera en photos. Pour débuter, honneur aux jolies demoiselles, brunes ou blondes, dans leur robe inimitable, c'est un régal pour les yeux et dans une farce aussi!

    DSC_0004_001.JPG

    DSC_0013_001.JPG

    Prêtes pour la danse!

    Les Cibarius sont toujours présentes, les amateurs se bousculent, parfois dans des positions dignes des meilleurs gymnastes, pour arriver à leurs fins et assouvir leur faim.

    DSC_0015_001.JPG

    A nouveau un bolet esseulé presque à la même place que le dernier. Il s'agit de Leccinum aurantiacum, le bolet orangé ou le tremble rouge pour notre ami Guit du SO.

    DSC_0004_002.JPG

    Une jolie Helvelle crépue, Helvella crispa.

    DSC_0001.JPG

    La tremelle gélatineuse, Pseudohydnum gelatinosum

    DSC_0022.JPG

    Et les surprises du jour, pour commencer un Cordyceps peut-être capitata

    DSC_0001_002.JPG

    Les Cordyceps sont des champignons qui parasitent soit, des champignons souterrains, soit des larves d'insectes.

    Pour suivre une chanterelle que nous n'avions jamais observée, la sinueuse, Pseudocraterellus sinuosus.

    DSC_0016_001.JPG

    DSC_0018_001.JPG

    La qualité du camouflage est extraordinaire! C'est une espèce rare à préserver absolument!

    Nous vous souhaitons une agréable fin de semaine, même si la météo n'est pas très encourageante, mais c'est de saison et nécessaire pour nos activités fongiques.

    Bonne soirée ou journée, et à ...

     

     

  • Bientôt les morilles?

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous étions très curieux de vérifier les indices morille et l'avancement de la végétation après cet hiver exceptionnellement doux. Très peu de gelée, pas de neige, assez bien de vent et beaucoup de pluie, voilà les ingrédients pour nos morilles 2014, mais quel en sera l'effet sur les poussées printanières?

    Pour ce premier week-end de mars nous décidons de visiter quelques places de saison. Samedi 01, il ne fait pas beau, le ciel est gris avec parfois quelques gouttes, le vent est désagréable avec une température de 4°. L'orchis mâle a déjà la taille qu'elle affichait l'année dernière au 30 mars! Les ficaires et les anémones sylvie fleurissent, le cornouiller également.

    Dimanche 02 mars, changement d'ambiance, le soleil est présent et la température varie de 7 à 9°, seul le vent est toujours assez fort. Confirmation pour les observations de la veille, sur une autre place c'est le même résultat. Les bourgeons des charmes sont encore bien fermés. Pour suivre quelque photos pour illustrer cette note, les deux premières ne sont pas en rapport avec le monde fongique, mais j'apprécie particulièrement la première. Nous vous avons déjà parler plusieurs fois du cincle plongeur, un oiseau vraiment extraordinaire, nous avons observé un couple ce dimanche, chaque rencontre se solde toujours par des prises de vue difficiles, ces damnés volatiles étant aussi doués pour m'éviter que pour plonger au fond de l'eau ! Donc voici le résultat d'une prise en vol, sans trucage ni retouche, je vous laisse juger le tableau !

    DSC_0016cor.jpg

    DSC_0007.JPG

    Et voici l'orchis.

    DSC_0001.JPG

     

    Pour suivre l'anémone et le cornouiller.

    DSC_0013.JPG

    DSC_0017_001.JPG

    Pour terminer, une fois n'est pas coutume, direction rayon spores.

    DSC_0008.JPG

    Trémelle mésentérique, Tremella mesenterica.

    DSC_0010.JPG

    Daldinia concentrica.

    DSC_0015.JPG

    Collybie à pied velouté, Flammulina velutipes

    A présent vous en savez autant que nous, bonne soirée et semaine à toutes et tous, et à...